Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 06:35

 Bonjour les Amies...

 

Me revoici sur le net... oui, je sais, pas trop tôt; pas besoin de le penser si fort, je vous entends quand même.  

 

 Pour répondre à Farfadette, non le train de mon aïeule n'est pas tombé en panne;

 

 Pour Roxane, les bonnes résolutions sont comme les boules de neige, faciles à faire, mais difficiles à tenir... tu le sais bien...

 

 Et pour celles qui ne s'habituent pas à mon manque de régularité sur le net, sachez que je suis incapable de tenir mon blog régulièrement : un métier prenant (pas vrai, Roxane ?), un emploi du temps de ministre (quoique.... je me demande ce qu'ils f**** en ce moment), un gîte rural à entretenir, 2 filles sur le point de s'installer, une région de rêve et de sport, et surtout, surtout  3 Chicoufs  de 3, 2 et un an; qui me prennent ce qui reste de mon temps...

 

Chicouf ? c'est un petit mot plein d'amour pour les petits enfants.... voilà comment ça se décline éthymologiquement : CHIC, ils arrivent... OUF, ils partent.  

 

Seules les mamies hautement impliquées peuvent comprendre...

 

Aujourd'hui je vous présente le mini de Julie, une petite fille que je garde depuis sa naissance.

Ce mini déplié a le format d'une feuille 30 X 30 donc par un jeu astucieux de pliage, chaque face mesure à peu près 10 cm.

 

Voici la couverture...

 

http://i83.servimg.com/u/f83/11/90/18/99/mini_j10.jpg

 

 

 On ouvre vers le bas...

 

 http://i83.servimg.com/u/f83/11/90/18/99/mini_j11.jpg

 

 

On ouvre vers le haut...

 

 http://i83.servimg.com/u/f83/11/90/18/99/mini_j12.jpg

 

 

On ouvre sur la droite la pochette centrale...

 

 

http://i83.servimg.com/u/f83/11/90/18/99/mini_j13.jpg

 

 Chaque pochette a évidemment son tag...

 

http://i83.servimg.com/u/f83/11/90/18/99/mini_j16.jpg

 

 

On ouvre les deux petites pochettes centrales "mi ange" vers la gauche...

 

 

http://i83.servimg.com/u/f83/11/90/18/99/mini_j15.jpg

 

Pour découvrir un mi(ni)-démon.... 

Julie fait cette bouille quand on lui demande de sourire pour la photo, sur l'image centrale (gilet rouge) elle est en train de peindre un bonhomme de neige, un vrai, c'est très pédagogique : on voit la neige devenir eau, s'écouler, les couleurs se mélanger... et en matière de neige, on a été gâté cette année.

 

Les tags...

 

 

http://i83.servimg.com/u/f83/11/90/18/99/mini_j17.jpg 

 Merci à Magali sa maman, qui m'a permise de diffuser les photos....

Merci aussi à Katia de l'association Mouss'Art qui a animé l'atelier... 

 

-------------------------

 

On retourne en 1867 ?

 

Pour celles et ceux qui nous rejoingnent, je partage les écrits de mon arrière, arrière-grand-mère qui a entrepris un voyage à haut risque en 1867, un voyage à très grande vitesse également : 18 jours pour découvrir la Bretagne ou cette "bien vieille Armorique".

 

Comme je le disais à Farfadette, le train n'est pas en panne, non, mais nous sommes en 1867 et la Bretagne n'est pas si bien desservie, nous continuons donc notre voyage en ................. diligence, calèche ou coupé (de l'époque).

 

 

 

 

http://i71.servimg.com/u/f71/11/90/18/99/scrap_10.jpg 

 

 

Nous partons à 7 heures du matin pour nous rendre à Saint Lô, nous y arrivons pour déjeuner à l'hôtel de l'Univers près de la gare.

 Pendant qu'on attelle la petite diligence qui doit nous conduire à Coutances, nous gravissons la rue principale de la ville qui nous conduit à l'église bâtie sur le sommet d'une colline, deux clochers réguliers encadrent la porte d'entrée qui s'ouvre sur une petite place irrégulière à moitié dépavée et fort sale. Saint Lô me laisse une impression

 

défavorable. Je la quite à la hate et sans regret. Nous voici donc en diligence, ce genre de locomotion a bien son mérite, 25 km nous séparent de Granville. Le chemin est accidenté et le paysage ravissant, nous avons le temps d'en jouir du coupé de notre petite voiture. Arrivés à Coutances à 2 heures, nous en repartons une heure après. Je n'ai que le temps d'aller prendre un croquis très rapide et très imparfait de l'église qui est fort curieuse. A l'intérieur, une coupole très ????? réunit les deux bras de la croix, la façade extérieure

 

 

http://i71.servimg.com/u/f71/11/90/18/99/scrap_11.jpg

 

 

    a de fort jolis détails.

 

http://i71.servimg.com/u/f71/11/90/18/99/scrap_12.jpg

 

A 4 heures moins 1/4, nous repartons pour Granville. Même petite diligence, même paysage, charmante route, bons chevaux qui montent et descendent les routes au galop. Et les côtes ne manquent pas de ce coté-ci... Après 26 km

 

nous arrivons à Granville à 6 heures, grand embarras nous n'avons aucun hôtel indiqué, lequel choisir ? Nous sommes portés en descendant de voiture par dix filles d'auberge qui se disputent en nous criant que la leur est la meilleure, on prend nos paquets, on tire nos jupes. Hotel du Nord, hotel de la boule d'or, les 3 couronnes, du commerce, des voyageurs, il y a de quoi devenir fou. 

Nous renvoyons tout cela à coups de parapluie comme une volée de moineaux, et après avoir fait une course rapide devant plusieurs des susdits hotel, nous revenons au plus vite devant celui où s'arrête la diligence qui nous parait encore le meilleur.    

 

 

Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui, autant prendre le temps, ce n'est que du plaisir... mais franchement le coup du parapluie sur les "moineaux" me laisse un goût amer, pas vous ? n'oublions pas que nous sommes dans un autre temps.

 

Merci à toutes pour vos petits cailloux que vous déposez ici, merci aussi pour vos attentions durant mon absence, je ne voulais pas vous inquiéter.

Qui s'embarrasse à regretter le passé perd le présent et risque l'avenir.

Quevedo

 

 

 

 

Repost 0
Published by Véronique - dans Mini album
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 06:55

 Bonjour les amies...

 

Voici donc la suite et la fin de mon mini-album fait lors d'un atelier avec l'adorable Katia de l'association Mouss Art... Fournitures stampin'up, mini ayant pour fil d'Ariane la magnifique chanson de Céline Dion, "Je lui dirai".

 

 

      Je lui dirai les chansons, les poèmes

Qu'il n'y a pas d'amour sans histoires

 

 

 

 

 

 

Que le bonheur est un grain que l'on sème

Qu'amour et santé ne s'achètent pas

Et qu'on est riche que de ça

 

 

 

 

Et que la vie l'appelle

Que le monde l'attend 

Que la terre est si belle

Et le ciel est si grand

 

 

 

 

Qu'il est beau que je l'aime

Qu'il est ma vie, ma joie

Qu'il est UN parmi des millions d'humains

Mais bien UNIQUE pour moi

 

 

 

 

 

 

Qu'il est beau que je l'aime

Qu'au-delà du mystère

Il est ma plus belle raison de vivre

Ma réponse à l'INFINI

 

 

      Dédicace : 

Pour Colette, la Mamie de mon petit fils, Théo.

Véronique

 

 

 

 

J'espère que vous avez aimé...

 

Petite réflexion personnelle : lors d'une rencontre scrappesque une amie me disait que son principal voeux était de trouver SON style...

 

Ce à quoi, je me souviens avoir répondu qu'il était dommage de s'enfermer dans un style, ce qui était assez restrictif.

 

Force est de constater qu'au fur et à mesure de mes oeuvres (remarquez : je n'ai pas dit "chefs d'oeuvre") un style est en train de naitre.... et ça me laisse assez perplexe.

 

******************

 

Revenons en a notre bien vieille Armorique... vous avez aimé le 12 Aout 1867 et vous avez étés bluffés par les croquis.... et moi, donc !!!

 

D'autant qu'ils ne sont pas plus gros qu'un timbre poste.

 

Aujourd'hui nous partons à Caen. N'oublions pas que nous sommes en l'an de grâce 1867, il fait chaud... si vous reconnaissez des endroits n'hésitez pas à laisser vos impressions.

 

 

13 Août

Départ d’Evreux à midi par une chaleur tropicale. Le voyage jusqu’à Caen est un supplice malgré tous les efforts pour attirer le plus d’air possible dans notre wagon où nous sommes heureusement seuls et libres de gémir sous tous les tons. Un tunnel de 4 km à peu de distance de Caen nous apporte un froid glacial qui nous aurait semblait délicieux sans la crainte de prendre quelques fluxions de poitrine. Nos souffrances ne nous empêchent cependant pas d’admirer le paysage, la Normandie est une bien jolie contrée…

 

 

 

 

Arrivés à Caen à 6 heures ½ nous nous faisons conduire à l’hôtel Saint Pierre. Mauvaise inspiration où nous trouvons à grand peine, lits plus ou moins bons entassés 2 par deux dans des chambres étroites. La table est médiocre si ça n’était l’eau de Saltz fournie en abondance, qui quoique chaude satisfait un peu notre intarissable soif ; on pourrait dire que tout est mal dans ce désolant hôtel. 

Après le diner, nous essayons une promenade entre les murs qui nous renvoient une chaleur de fournaise. Instinctivement nous sortons de la ville après

 

avoir visité plusieurs églises fort curieuses celle de _______  près du collège me saisit d’un froid si glacial que je me hâte d’en faire le tour. Enfin nous nous perdons de manière à faire une lieu extra muros, nous voyons des restes de murailles anciennes, clôture de ville assez remarquables et enfin nous rentrons à l’hôtel harassés de fatigue et accablés du manque d’air. Première déception du voyage. Si je n’avais pas déjà vu Caen, je ne la connaitrais guère après une nuit de fièvre, je la quitte le matin à dix heures sans avoir le courage de la revoir.

 

Nous voici de retour en 2013... nostalgique ?

J'espère que le voyage vous plait toujours autant. Si vous avez des questions, des impressions, n'hésitez pas.

Je lis toujours vos commentaires avec beaucoup de plaisir. Rendez vous sur le prochain post ou nous vivrons le 14 Août 1867...

On prend notre temps, ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de vivre pareille aventure...

 

Une petite citation pour la route...

 

 Ecrire, n'est pas choisir son récit. Mais plutôt le prendre, dans ses bras, et le mettre tranquillement sur la page, le plus tranquillement possible, le plus tel que possible.

Christine Angot. 

 

Repost 0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 06:57

  Bonjour les amies...

 

Je suis contente que mon aventure "Scrap Back 1867" vous plaise, je vois que nous partageons les mêmes émotions...

Je me dis aujourd'hui que si "Elle" voyait ce que devient son petit livre, "Elle" serait drôlement surprise....

 

Avant de continuer notre voyage dans le temps, je vous montre le début d' un mini album fait lors d'un atelier avec Katia de l'association "Mouss Art".

 

En fait, il n'y a que la structure et les papiers (Stampin' up) qui soient d'origine, le reste, et bien ma foi, je me suis légèrement laissée emporter et comme dirait l'autre : "C'est l'jeu ma brave Lucette"....

 

On y va pour une petite série de photos ? ...et de poésie ?

 

 

 JE LUI DIRAI... Qu'il est né de l'amour,

Que nous l'attendions PASSIONNEMENT

Que chaque nuit s'efface au nouveau jour

Qu'il sera grand mais qu'il a bien le temps

Oh Dieu, qu'il a bien le temp...

  

 

 

 

 

 Et que la vie l'appelle, que le monde l'attend

Que la terre est si belle et le ciel est si grand

Qu'il est beau que je l'aime

Qu'il est ma vie ma joie,

Qu'il est UN parmi des millions d'humains

Mais bien UNIQUE pour moi

 

 

 

 

  

 

 

Je lui dirai qu'ici bas tout s'apprend

Le bien, le mal et même le Bonheur

Qu'il ne perde jamais ses yeux d'enfant

Devant trop de malheurs et de laideur

Qu'il regarde avec son coeur

 

 

Je lui dirai d'être sage et prudent

D'aller frôler les glaces et les feux

Qu'il goûte à tout mais sans jamais dépendre

Que trop peut être pire que trop peu

Oh bien pire que trop peu....

 

 

 Et que la vie l'appelle, que le monde l'attend

Que la terre est si belle et le ciel est si grand

Qu'il est beau que je l'aime, qu'il est ma vie, ma joie

Qu'il est UN  parmi des millions d'humains

Mais bien UNIQUE pour moi........

 

 

 

 

 

La suite au prochain post....

 

Oups, j'ai oublié de vous dire que ce sont les paroles de la magnifique chanson de Céline Dion : "Je lui dirai."

 

*************

 

Maintenant, je vous emmène en Bretagne en 1867, c'est notre premier jour de voyage, direction : Evreux.

 

 

Lundi 12 aout 1867.

Partis de Paris à 3h40, nous arrivons à Evreux à 6h30. La Seine et ses bords chéris nous accompagnent longtemps, les belles prairies et la Normandie avec leurs troupeaux toujours broutant sont de jolis paysages.

Evreux n’est pas une jolie ville, un de ses quartiers fort laids pour tout le monde, charmants pour un artiste construit sur un ruisseau assez limpide et ou l’on découvre au fond des cailloux couverts de mousse est composé de bicoques en ruines presque toutes en planches vermoulues à travers lesquelles

 

 

 

 

on aperçoit des lavoirs et du linge ruisselant réunis de distance en distance à une rue haute par de petits ponts en pierre assez dégradés. Ce petit coin m’a le plus frappé que le reste de la ville.

 

 

En allant visiter la cathédrale, j’ai été attirée par une porte cochère d’où je découvrais une espèce de tourelle carrée à fenêtre gothique du plus joli effet. C’est l’évêché permission d’entrer. En face des murs de la cathédrale se trouve la façade de l’évêché dont la base de la tourelle que j’avais entrevue ???? de la plus charmante porte gothique.

 

 

La cathédrale est très belle à l’extérieur, surtout à l’intérieur

 



 



Elle semble étroite, la hauteur n’étant pas proportionnée à la largeur, grand nombre de chapelle autour du cœur. Le jardin d’horticulture quoique de peu d’étendue a un mouvement de terrain très remarquable, de beaux arbres et de jolies fleurs.

L’hôtel du Lion d’Or est assez bon : de vastes chambres dans de longs corridors, le tout, assez propre. La table ne manque pas de mérite.

 

  Et voilà, nous venons de vivre le 12 Aout 1867... j'espère que vous avez aimé la promenade.

Je vous donne rendez vous au prochain post pour vivre le 13 août...

 

 

"Heureux le touriste qui a tout vu avant l'arrivée des touristes."

(Bernard Arcand)

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 06:55

Bonjour les amies... j'espère que vous allez bien malgré le froid...

 

Aujourd'hui nous continuons notre promenade en Poésie..

Vous êtes toujours là ?

Pour celles qui prennent la ballade en route ou qui arrivent par hasard, je vous conseille de commencer par le début au risque de ne rien comprendre.

 

Un petit rappel de nos étapes :

 

VOIR SON IMAGE REFLETEE DANS LE REGARD DES AUTRES

CERTAINS JOURS NE PAS L'AIMER, VOULOIR ETRE UNE AUTRE

 

ENGAGER LES HOSTILITES AVEC SON PROPRE CORPS

ET TOUT FAIRE POUR EVITER CES MOTS QUI BLESSENT ALORS

 

IL FAUT DU TEMPS POUR APERCEVOIR UNE AMIE DANS LE MIROIR

IL FAUT DU TEMPS POUR OSER SE VOIR SANS SE MENTIR ET SANS FARD

POUR ARRIVER A SE DIRE, VOILA COMME JE SUIS ET PUIS SOURIRE

 

UN BEAU JOUR ESQUIVER LES MAUVAIS COUPS PORTES

SE SENTIR LIBERE DES FIGURES IMPOSEES

 

Texte d'après une chanson de Chimène Badi. On continue ? 

 

SIMPLEMENT FAIRE LA PAIX AVEC CE QUE L'ON EST

 

 

 Papiers collection Intrigue de Au-de-là des Cimes

 

 

Evidemment, un coeur qui symbolise la paix...

 

 

 

CETTE FILLE QUE L'ON NE CONNAISSAIT PAS, LUI TENDRE LES BRAS

 

 

 

 

 

 

 

POUR ALLER JUSQU'A SOI, LONG EST LE CHEMIN PARFOIS...

 

 

 

  

 

 

  Broderie à la main sur papier d'après le patron de Bazzil Basic Paper.

 

 

 

 

UN BEAU JOUR TRAVERSER CE RIDEAU DE PLUIE

 

 

  Rideau de pluie symbolisé par une feuille sur transparent Priplak.

 

 

 

ET RENAITRE ENFIN A SA VIE

 

 

  Page en exact miroir de la précédente. La couleur revient.

 

 

 

 

 

IL FAUT DU TEMPS POUR OSER SE VOIR SANS MENTIR ET SANS FARD

 

 

  Encore des tourments... que nous sommes compliquées !!!

 

 

 

 

 

POUR ARRIVER A SE DIRE

 

 

 

 

VOILA COMME JE SUIS ET EN SOURIRE

 

 

  Message coulissé sous la photo. Couture main.

 

 

 

ET PUIS EN SOURIRE

 

 

Explosion de couleurs + strass.

 

 

 

 

 

Couverture du  dos, toute simple recouverte de pate à texture colorisée à l'aquarelle.

Je la voulais minimaliste comme le dos d'un boitier miroir que l'on met au fond de nos sacs à mains.

Pour le relief de la structure, j'ai donné des petits coups de paille dans l'épaisseur de la pate avant séchage.

 

 

Reliure de "fille". Des perles, des froufrous, de la dentelle...

 

Pour la couverture de devant, j'ai confectionné le tour en collant ensemble plusieurs cartons de cadres ovales , le tout recouvert de pate à structure.

Le miroir est fait avec du papier miroir en vente dans les grandes surfaces.

 

 

  De plus près, la texture avec mes coups de paille.

 

 

Et voilà notre promenade est terminée...

 

Je ne sais pas si vous avez aimé, je l'espère en tout cas...

Ce dont je suis à peu près certaine, c'est de vous avoir fait découvrir une autre façon de scrapper.

 

Qu'en pensez vous ?

 

Merci pour vos visites et vos commentaires qui me ravissent toujours autant.

 

  Il faut du temps pour apercevoir une amie dans le miroir

Il faut de temps pour oser se voir sans se mentir et sans fard

Pour arriver à se dire, voila comme je suis et puis sourire.

Repost 0
Published by Véronique - dans Mini album
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 06:00

  Bonjour les amies...

 

Aujourd'hui je vous emmène sur la deuxième étape de notre promenade en Poésie, j'espère que vous aimerez...

 

Vous vous rappelez ?

 

VOIR SON IMAGE REFLETEE DANS LE REGARD DES AUTRES

CERTAINS JOURS NE PAS L'AIMER, VOULOIR ETRE UNE AUTRE

ENGAGER LES HOSTILITES AVEC SON PROPRE CORPS

ET TOUT FAIRE POUR EVITER CES MOTS QUI BLESSENT ALORS

 

Texte d'après une chanson de Chimène Badi...

 

 

IL FAUT DU TEMPS POUR APERCEVOIR UNE AMIE DANS LE MIROIR

 

 

 

 

 

 

 

 

Petits démons qui s'échappent du miroir... (tampons denim)

 

 

 

IL FAUT DU TEMPS POUR OSER SE VOIR SANS SE MENTIR ET SANS FARD

 

 

 

 

 

 

 

UN BEAU JOUR ESQUIVER LES MAUVAIS COUPS PORTES

 

 

 

Des colombes, symbole de paix, s'échappent entre visage et miroir...

 

 

 

Profil découpé qui symbolise la rupture entre ce qu'on est et ce qu'on semble être...

 

 

 

POUR EN ARRIVER A SE DIRE,

VOILA COMME JE SUIS ET EN SOURIRE

ET PUIS SOURIRE

 

 

Vous avez remarqué ? la couleur revient.... il y a du rouge.

 

 

 

 

SE SENTIR LIBéRé...

 

 

DES FIGURES....

une première fenêtre s'ouvre...

 

 

 IMPOSEES

Une deuxième fenêtre s'ouvre...

 

 

 

 

 

Je  termine ce post avec cette splendide photo, qui montre à quel point une femme peut briller de multiples facettes... dont celle de l'humour et l'auto-dérision.  

  

Désolée, mais ill vous faudra revenir (encore) pour voir la fin de mon mini... si vous le désirez, bien entendu.

 

Merci et bienvenue à mes deux nouvelles abonnées Corina et mon amie, la petite fée Irine super wonder maman de 3 petits flibustiers. J'espère que je serai digne de votre confiance.

 

A bientôt pour la suite et fin de l'album. Bisous 

 

  Si tu es pressé, fais un détour.

Proverbe japonnais.

Repost 0
Published by Véronique - dans Mini album
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 19:14

Bonjour les amies... j'espère que vous allez bien.

 

Je ne sais pas comment vous présenter le gros délire qui va suivre... mais je vais essayer quand même.

 

Quand ma fille Mylène (20 ans à l'époque) m'a présenté cette série de photos, j'ai tout de suite pensé à la chanson de Chimène Badi, le miroir.

 

Oui, je sais,  encore une chanson... mais là, ça va plus loin :

 

Chaque photo correspondait à une phrase de la chanson et chaque phrase correspondait à nos tourments féminins (si, si, si, on se reconnait trop bien :  sommes nous toujours contentes quand nous regardons notre reflet dans le miroir ?) .... l'occasion était trop belle pour scrapper tout ça.

 

J'ai ainsi créé une nouvelle rubrique : la PSYCHO-SCRAPO-PHILO-MUSICO-LOBBY ... vous pouvez chercher, c'est du jamais vu sur le net.... à part ça, je ne me prends vraiment pas au sérieux.  

 

Mes sources d'inspiration : Mylène, et puis Mylène et encore Mylène.... c'est évidement, et vous vous en doutez mon PBBDM  (Plus Beau Bébé Du Monde) version 1988.... 

Et puis Chimène Badi et sa chanson le miroir. 

Et puis j'ai laissé aller mes dix doigts, ils sont habités.. faut savoir leur faire confiance de temps en temps.

C'est parfois très surprenant.... 

 

On y va pour les photos ? Oups, allez vous sustenter d'abord  car je risque de vous retenir un petit moment.

 

Maintenant, je vous emmène en Poésie... vous me suivez ?

 

Voici la couverture de l'album... entièrement fait maison, style un peu franchement shabby. Je la voulais très féminine avec des froufrous et des dentelles tout partout.

 

 

 

La matière verte est de la pate à structure qu'utilisent les peintres pour donner du relief à leur tableau... je l'ai colorisé en vert.

 

 

 

 

 

 

 VOIR SON IMAGE REFLETEE DANS LE REGARD DES AUTRES.

 

 

 

 

 

 

 

 

CERTAINS JOURS NE PAS L'AIMER, VOULOIR ETRE UNE AUTRE

 

 

 

 Image déchirée comme on l'est parfois devant son reflet...

 

 

 

La clé qui s'envole...

 

 

 

 

Comment ouvrir la serrure et trouver le chemin ?

 

 

 

 

ENGAGER LES HOSTILITES AVEC SON PROPRE CORPS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des briques en construction... briques découpées à l'envers (pour ainsi créer du relief) avec la technique enfantine du poinçon.

 

 

ET TOUT FAIRE POUR EVITER CES MOTS QUI BLESSENT ALORS

 

 

 

 

Les mots qui sortent de la bouche... mots posés sur du vent.

 

 

 Le vent les emporte... à l'aide d'un transparent.  On les évite...

 

 

 

Toujours la technique des briques poinçonnées...

 

 

 

Et voila pour aujourd'hui... si vous voulez continuer la visite, il faudra revenir...   Vous reviendrez ?

 

Tout l'album a été fait avec les papiers Au de là des Cimes, collection Intrigue.

 

J'espère que cette petite promenade en "Poésie" vous a plu...

 

Merci pour vos visites et vos commentaires qui me ravissent à chaque fois.

 

Et maintenant, réflechissez, les miroirs.

Jacques Riguaut

Repost 0
Published by Véronique - dans Mini album
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 06:53

Voici donc la page de garde avec la fameuse citation de Victor Hugo :

 

La vie ne se mesure pas au nombre de respirations mais aux moments qui vous coupent le souffle 

 

 

Céline au Taj Mahal. Les papiers sont de la collection Indian Summer chez Basic Grey.

 

 

 

 

La page de droite est un mini format dans lequel j'ai glissé un tag. J'ai recouvert l'embossage de Stickles pour lui donner l'effet des palais indiens.

Sur le tag, j'explique l'histoire du palais des vents à Jaipur :

Le palais des vents à Jaipur est le monument le plus célèbre de la ville. Curieux édifice, réduit seulement à une façade de 3 mètres ! Construit en 1799, il avait comme usage de laisser passer le vent (et de rafraichir ainsi l'atmosphère) pour le meilleur être des femmes du harem qui pouvaient prendre place sur les différents étages, car ces femmes friandes des spectacles de la rue aimaient regarder sans être vues !!!

 

 

 

  La page de droite est montée sur une feuille de rodoïde...

 

 

... je l'ai intitulée "Papillon de nuit".... vous le voyez le papillon ? un papillon unique en son genre, une nouvelle espèce indienne...

 

 

  Le voici... trop beau... le problème, c'est que dès que le jour se lève, il disparait.... profitez de cet instant inoubliable pour observer LE papillon de nuit unique en son genre...

 

 

 

Un papillon de jour, maintenant... la page de gauche montée sur le même rodoïde est l'exact miroir de la page papillon de nuit.

 

Un petit travail au pochoir et à la craie... (arabesques)... j'ai trouvé la technique (et les motifs) du pochoir en parfaite corélation avec la technique du tatouage de la photo. 

 

 

 Pour bien aimer un pays, il faut le manger, le boire et l'entendre chanter...

Citation oh combien vraie de Michel Déon.

Mini format à droite.

 

 

  Céline à Jaisalmer... mini format à gauche

 

Sur la droite, une demie enveloppe sert de pochette à tag... j'ai pris le punch coeur de Martha Steward, retourné et présenté par la pointe, il ressemble aux domes des palais indiens... des petits zoziaux dans le ciel et l'illusion est parfaite.... enfin, je trouve.

Jodhpur est surnommée la ville bleue car la plupart des maisons de la vieille ville sont peintes de cette couleur.

 

 Le tag, recto et verso... alors, il n'est pas beau le toit de mon palais ?

 

 

 

 

  La pochette enveloppe verso avec une explication (encore !!!)

La ville bleue. Le bleu indiquait que ces maisons appartenaient à des membres de la caste des brahmanes.

Le bleu offre aussi l'avantage de protéger de la chaleur et de repousser les moustiques.

 

 

  Le rond "I feel good" a été recouvert de vernis 3 D, ainsi l'illusion de médaillon est vraiment sympa. Dommage ça ne se voit pas sur la photo...

 

 

  On ne fait pas un voyage, le voyage nous fait et nous défait, il nous invente.

On ne peut pas parler de l'Inde sans évoquer les épices...

 

 

  Deuxième enveloppe à tag à droite...

 

  Le tag, recto et verso...

 

 

 

 

Dernière page de l'album central...  collée sur la structure en carton.

 

 

Voilà, c'est fini pour l'album central... j'espère que vous avez aimé la promenade...

 

Les photos sont biensûr de ma fille Céline en vadrouille autour du monde.. . Bisous ma puce.

 

Je vous rappelle que cet album a été fait à partir d'un tuto de Cath Baussand appelé Tendance Nature. 

 

Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle.

Léonard Nimoy

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 07:00

Bonjour mes copinettes... j'espère que ce petit mot vous trouvera en parfaite santé.

Petite pensée toute spéciale à Marie-au-coeur-caillou dont la pupuce vient de partir aux US pour poursuivre ses études.

Bienvenue au club !!! T'inquiète pas, tout ira bien, ça va passer vite et puis on va s'occuper de toi....

 

Je continue les photos de mon mini "Tendance Bollywood"... je rappelle au passage que le tuto est en vente chez Cath sous le nom de Tendance Nature.

Ce n'est pas que je veuille faire durer le plaisir, mais j'ai mis plusieurs semaines pour le confectionner ( et oui, je suis une rapide...)  alors je trouverai dommage de vous balancer une cinquantaine de photos d'un coup, au risque de vous lasser.

En plus, il y a beaucoup d'anecdotes....

Pitêtre que je vais quand même réussir à vous lasser....   ça pourrait aussi arriver....

 

Donc aujourd'hui voici le rabat gauche de l'album, une pochette avec un tag à l'intérieur.

 

Sur la route, I feel good... pochette toute simple...

 

Inde-6.jpg

 

 

Tag recto 

 Le Bindi est traditionnellement la tache rouge que se mettent les Indiens au milieu du front... il représente le troisième oeil de Shiva. Il indique biensûr l'appartenance à un groupe religieux mais surtout : il porte bonheur.

Le bindi de Céline est son appareil photo un canon EOS 500D qu'elle trimbale partout, j'ai trouvé sympa de faire le parallèle. Céline sans son troisième oeil, c'est pas Céline.

 

Inde-7.jpg

 

 

Tag verso

 Ce qui a le plus frappé Célinette en Inde c'est que la population ne souriait pas... les couples ne s'embrassaient pas... pas de gestes tendres dans les familles.

Il va de soi que cela soit le reflet d'une pudeur, mais le fait aussi que très souvent les mariages soient arrangés, les couples ne sont donc pas amoureux... ou en tout cas, ne le paraissent pas.

Tout ça pour dire, qu'au départ, je voulais faire une distribution de tickets smiley "take a smile", genre de clin d'oeil aux reflexions de ma puce, mais j'ai trouvé un peu '"dur" de résumer un pays aux mille visages comme l'Inde par un smiley.

 

 

 

 

Donc changement de plan, je me suis dit, qu'en Inde, il fallait déjà bien naitre, être dans la bonne caste, et pour cela avoir dès le départ un minimum de chance. Et vu qu'on est dans les extrêmes, je garde le maximum pour Céline.

Tu as de la chance : conserve là.... et si un jour ça manque, vient ici, il y a un distributeur.   

Distributeur fait maison biensur.... on n'est jamais si bien servi que par soi-même.

Je ne suis pas pingre, si vous en voulez, servez vous.... J'ai bien la chance de vous avoir, alors je partage.

 

 

 

 

Toujours les mêmes papiers Indian summer de Basic grey, police d'écriture ds izmir, du glimmer mist fait maison avec des encres aquarellables et quelques tampons.

 

Voila pour aujourd'hui... merci de votre passage, malgrès ma régularité, il y a toujours quelques fidèles. Rien que pour ça, MERCI.

 

La vie est une chance, saisis là !!!

Mère Thérésa.

Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 06:05

Mes amies copinautes, je vous souhaite le bonjour...

 

Quoi de neuf depuis tout ce temps ? J'espère avant tout, que vous allez bien....

 

Ma fille Céline-Orion continue son périple en solitaire à travers le monde, tout s'est bien passé pour l'instant (je croise les doigts pour que cela continue). Elle a traversé l'Inde, la Thailande, le Laos, le Cambodge, elle aurait dû passer par le Japon mais la prudence lui a fait renoncer à son projet, Hawai, la Californie et depuis lundi, se trouve à Montréal..

Vous pouvez suivre son voyage ici. 

  

Vous avez remarqué ? elle se rapproche !!! C'est bête, mais même si elle est encore à x1000 km, ça me rassure de la voir se rapprocher. Elle est partie par l'est, et revient par l'ouest.... donc maintenant elle se rapproche. 

 

En fait, le continent asiatique me faisait très très peur; peur infondée apparament...

 

Bref, tout ça pour vous dire que quand j'ai peur, je m'occupe... je m'occupe les mains, la tête. Et le sujet de ces derniers temps était un superbe tuto de Cath Baussand appelé Tendance Nature.

Avec la permission de Cath, je vous montre mon oeuvre, complètement différente du projet initial puisque j'ai voulu scrapper les premières photos de Céline en Inde. Voici donc Tendance Nature sur un fond de "Tendance Bollywood".

Cath, tu ne vas pas reconnaitre ton tuto...  

 

Je signale au passage que je me suis aussi inspirée du fabuleux mini album "Orientale" (une véritable merveille) de mon amie 100drine. Merci ma belle.

 

Voici donc la couverture... les papiers sont des Basic Grey de la collection Indian Summer, avec des couleurs qui m'ont semblées très appropriées au thème.

 

Inde 1

 

 

J'ai remplacé le ruban de Cath par une ficelle tressée, la boucle est refermée par un noeud de fransciscain (le noeud en bleu).

Quand on parle d'Inde, on parle souvent d'épices, un baton de cannelle pour faire la fermeture s'est donc imposé. Pour rehausser le tout, j'ai brodé des perles sur la ficelle...

 

Inde 2

 

 

 Ouverture du premier rabat... La police d'écriture a étée téléchargée sur le net : ds izmir, je la trouvais très orientale.

 

 

Inde 3

 

Ouverture du deuxième rabat...  On peut voir l'album central et un deuxième mini album...

 

 

Inde 4

 

 

Voici la vue d'ensemble.... alors, Cath, ça ressemble à l'original ?

 

Inde 5

  

Perso, j'ai adoré faire ce tuto et  j'ai beaucoup aimé aussi partir à la recherche de détails pour "Bollywooder" mon mini.  Pour cela, j'ai usé et abusé des stickles, des perles, de tout ce qui brille et "klache"...

 

La suite donc au prochain article, si vous le voulez bien...

 

Je terminerai par une citation de Victor Hugo, citation qui est le titre même de mon album central et que je dédie à Céline... Victor Hugo pensait à toi quand il l'a écrit...    Merci de nous faire rêver, ma puce.

 

Une vie ne se résume pas en nombre de respirations mais en moments qui vous coupent le souffle.

 

Repost 0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 16:58

Ce projet a été proposé par Karine KBI sur Cartoscrap.

 

J'ai eu énormément de plaisir à le faire, les consignes étant claires et faciles à réaliser pour la novice que je suis.

Ce que j'ai bien aimé aussi, c'est ce fil conducteur qui m'évitait tout brain storming (prise de tête) pour les mises en page. Je me suis cependant permise de personnaliser le sac à dos au cours de son élaboration.

 

Le mini m'a tout de suite plu d'autant que chez nous, les sacs à dos sont souvent de sortie... J'avais donc tout plein de photos à mettre dedans... et j'en ai encore !!!

 

On y va ?

 

Avant allez boire un coup et faire pipi, car il y a un paquet de photos...

 

C'est parti... Les clichés ont étés pris lors d'une ballade de mes filles avec leur copains respectifs...

 

Album la couverture du sac à dos

 

 Voici la couverture. Le travail demandait un petit peu de couture mais rien de difficile...

 Album sac à dos Page 1

 

Page 1 : Sous la cascade... Greg et Mylène

  

Album sac à dos Page 1 + tag

 

Page 1 détails :  Le tag...

 

Album sac à dos Page 2

 

Page 2 :  Mag et Gu. Le texte "Respirer, se ressourcer" collait admirablement à la photo... car le facétieux Gu retenait sa respiration.

 

Album sac à dos Page 2 + embellissement

 

 Page 2 : Magnifiques embellissements imaginé par Karine... trop beau. Merci pour la leçon !!!

 

Album sac à dos Page 2 + embellissement 2

 

Page 2 : Again...  Gu va exploser...

 

Album sac à dos Page 3

 

Page 3 : Céline et Antoine.  Pour le kit il y avait les magnifiques tampons kaisercraft... malheureusement ils n'étaient pas toujours adaptés à mes photos, j'ai donc un peu triché en tamponant des infiniment scrap.

 

Album sac à dos Page 3 + embellissement 1

 

 Page 3 : embellissement "Croquer la vie à pleine dent" sur liège et feutrine dessous.

 

Album sac à dos Page 3 + embellissement 2

 

Page 3 again : La branche est faite avec du liège, la chouette est découpée dans 3 tons de feutrine.

 

Album sac à dos Page 4

 

Page 4 : Mylène et Greg. Sur l'onglet j'ai mis le tampon "Entre nous" de Artémio...

 

Album sac à dos Page 4 + tag

 

Page 4 : Ben oui, sont seuls au monde, ces amoureux... Même au dessus de 50 mètres de vide, ils se bisouillent.

 

Album sac à dos Page 5

 

Päge 5 :  "S'aérer à l'air libre"... Pléonasme !!!

 

Album sac à dos Page 6

 

 Page 6 :  Céline et Antoine. Ca y est, je sais faire les noeuds harmonieux !!! Yesssss. Tampon "Nature" Kaisercraft.

 

Album sac à dos Page 6 + embellissement

 

Page 6 : embellissement noeud sur feutrine plus tamponade sur liège... trop beau. Oups, j'ai oublié les die cut de Toga...

 

Album sac à dos Page 7

 

 Page 7 : Non, la photo n'est pas loupée... en fait, j'ai flouté Xxxx pour pas qu'on le reconnaisse sur les photos comprometantes qui vont suivre.

Vous avez vu ? il y a un onglet...

 

Album sac à dos Page 7 + onglet

 

Page 7 : Et sur l'onglet du tag, j'ai mis "100 % nature"... pourquoi, à votre avis ?

 

Album sac à dos Page 7 + tag

 

 Page 7 : Pour ça !!! Ca convient mieux, non ? 

Vous avez ainsi une petite idée de l'ambiance facétieuse et potache des virées... 

 

Album sac à dos Page 8

 

Page 8 : Tamponade "Chemin de traverse" colle à merveille à la photo...

 

Album sac à dos Page 8 + embellisssement

 

Page 8 : Embellissement noeud sur bouton en bois...

 

Album sac à dos Page 9

 

 Page 9 : Antoine et Céline again... Les boutons sont cousus... la palissade est faite avec des minis batons de glace collés sur des bandes de liège.

 

Album sac à dos Page 10

 

Page 10 sans son tag.

 

Album sac à dos Page 10 + tag

 

 Page 10 avec son tag.

 

Album sac à dos Page 10 + tag pile

 

Tag coté pile avec le lieu : "Via ferrata de la Grotte à Carret", la date " Mai 2009".

 

Album sac à dos Page 10 + tag face

 

 Tag coté face.. Tampon "Moments précieux" et "Croquer la vie".

 

Album sac à dos Bretelles

 

Et enfin le dos du sac à dos...  avec les bretelles, manque juste la pipette à eau !!!

 

Voilà, c'est fini.... j'espère que cela n'a pas été trop long...

Encore un grand grand merci à Karine KBI pour ce projet.

 

Tout mouvement de quelque nature que ce soit, est créateur...

Allan Edgar Poe

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Trois petits cailloux
  • Trois petits cailloux
  • : Voici ma malle aux trésors... tout ce que je sais faire, ce que je veux faire, ce que j'aimerai faire et que je ne sais pas exécuter... J'ai 53 ans, 1 mari, 3 filles, 3 gendres, et 3 petits enfants... j'habite en Savoie et j'adore les voyages. Voici en résumé mes sources d'inspiration. Soyez bienvenus chez moi... Installez vous, prenez votre temps et si la visite vous plait, n'hésitez pas à laisser une trace de votre passage.... J'adore !!!
  • Contact

Texte Libre

Trois petits cailloux alignés devant la porte attendaient mon retour.

Ils étaient les témoins du passage de mon petit fils durant mon absence.

Du haut de ses 18 mois, il signait à sa façon de son innocente empreinte.

Un petit chef d'oeuvre d'un petit bout d'homme qui m'a bouleversée de bonheur, d'amour et de gratitude.

La joie est dans les choses simples.

Ce blog sera le messager de mes petits cailloux et si vous aimez la visite, laissez votre trace en y déposant à votre tour, le votre.

Recherche

Archives

Pages