Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 23:16

Parce que vous ne pouvez pas louper ça...
Parce que vous le méritez, tout simplement
Parce qu'un tout petit moment de douceur
Dans un monde de brutes
Vous illumine la journée.
Parce que vous le vallez bien

CADEAU




You know I Can't Smile Without You,
I Can't Smile Without You,
I can't laugh
and I can't sing,
I'm findin' it hard to do anything.
You see, I feel sad when you're sad,
I feel glad when you're glad,
If You only knew what I'm go ing through,
I just Can't Smile Without You.
You came along just like a song
and brightened my day,
Who'd've believe that you were part of a dream
Now it all seems light years away.
And now you know I Can't Smile WIthout You,
I Can't Smile Without You,
I can't laugh and I can't sing,
I'm finding it hard to do anything.
You see, I feel sad when you're sad,
I feel glad when you're glad,
If you only knew what I"m going through,
I just can't smile.
Now some people sa y happiness takes so very long to find.
Well I'm finding it hard leaving your love behind me.
And you see,
I Can't Smile Without You,
I Can't Smile Without You,
I can't laugh
and I can't sing,
I'm findin' it hard to do anything.
Y ou see, I feel sad when you're sad,
I feel glad when you're glad,
If You only knew what I'm going through,
I just Can't Smile Without You

Barry Manilow


Je ne sais pas pour vous, mais moi, je fonds quand je vois cette vidéo...

Le chien apprend à l'enfant la fidélité, la persévérance.... et l'obligation de tourner trois fois sur lui-même avant de se coucher...
C'est pas moi qui le dit, c'est lui : Robert Benchley
 

Repost 0
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 08:00
Une petite carte faite juste pour le plaisir...

Je me suis amusée à faire la technique du pointillisme pour faire le fond derrière le tampon.
Ca change.
J'ai choisi mes feutres en fonction des couleurs du papier, et j'ai essayé de travailler par vagues successives de manière à créer un dégradé.
Pour la fleur, je l'ai colorisé aux feutres ayant préalablement trempé celle ci dans de l'eau pour laisser diffuser la peinture. Erreur : la peinture a effectivement diffusé mais la fleur a perdu en tonicité.
C'est aussi en faisant des expériences que l'on apprend.


PICT2963.JPG

PICT2978.JPG

Tampon WOJ colorisé aux tombow, papier K et Cie...

Vous aimez ?


La couleur surtout et peut être plus encore que le dessin est une libération...
Matisse
Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 07:10

Aujourd'hui je vous parle de la deuxième vie du panier à salade de Mémé Fifine.

Mémé Fifine, maintenant internationalement connue, habitait la vieille ferme que nous avons restauré.
C'était la grand Mère de mon Chéri. Un personnage haut en couleurs qui nous a quitté dans les années 2000... la seule grand mère que je connaisse qui était capable d'aller chercher les vaches aux champs à cheval sur une....... moto!!!  grrrrr dommage qu'à cette époque je n'ai jamais pensé à la prendre en photo.
Elle nous a laissé une maison très authentique, chargée d'histoire et de traditions.
 
Nous avons voulu la retaper (la maison, pas la grand mère, essayez de suivre, quand même !!!) en lui laissant ce caractère si particulier qui fait que chacun peut se sentir chez soi, en reconnaissant de vieux objets familiers que nous avons tous, à un moment ou un autre, cotoyé dans notre vie.

Je suis donc tombée sur le vieux panier à salade, vous savez, cet objet magique qui nous a tous fasciné quand nous étions gosses.
Ce truc qu'il fallait secouer dehors à grand coup de bras et qui laissait échapper 2 ou 3 feuilles de laitues si le geste était imparfait... Et le geste était TOUJOURS imparfait...

PICT0414.JPG

J'ai fixé solidement à l'intérieur une douille et j'ai également accroché fermement le fil de l'interrupteur  à la structure métallique, cela afin qu'il ne flotte pas lors de la prochaine étape...

PICT0415-copie-1
J'ai tapissé de petits bouts de papier l'intérieur du panier, l' ayant préalablement trempé dans de la colle à tapisserie... il fallait que les bouts de papier se superposent mais pas trop de façon à laisser passer la lumière.

PICT0416.JPG


Et j'ai ainsi recouvert tout l'intérieur du panier à salade... il va de soi, qu'il ne faut pas faire de "toit"  ou de couvercle au panier, car la chaleur de l'ampoule doit ABSOLUMENT s'évacuer, et cela se fait naturellement par le haut...

Inutile de vous expliquer le risque encouru si cette consigne n'est pas suivie !!!
 

ST-jean--126-.JPG
Voici donc mon panier à salade dans sa nouvelle fonction : lampe de chevet... Encore heureux que ce genre d'objet ne peut pas parler, car il nous en raconterait des histoires...

Et je ne sais pas si vous vous rendez compte des tonnes de laitues, scaroles, frisées, endives qu'a pu essorer ce pôôôôôvre panier à salade perclus de rhumatismes dus à l'eau glaciale.

Je trouve donc normal maintenant qu'il coule enfin des jours heureux dans une pièce chauffée et un peu plus adapté à son grand age. Non ? Z'êtes pas d'accord ?

31206-438.jpg
Inutile de vous dire que c'est hyper facile à faire, vous l'avez vu par vous-même...
Le plus difficile est de trouver LE panier, celui qui vous fascinait...
Celui de votre Mémé à vous...


On ne peut pas faire de grandes choses - rien que des petites avec un immense amour.
Mère Térésa

 

Repost 0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 00:00

Quand j'ai découvert le blog de Cath, il y a de cela un an à peu près, j'ai tout de suite adhéré... Cet espace m'a tout de suite plu, ses oeuvres magnifiques, ses articles généreux dégageaient une sensibilité hors norme.

Je me suis invitée au fil des jours entrant discrètement "chez elle" au petit matin et filant sur la pointe des pieds dès que j'avais lu ma page quotidienne. Avec pour leit motiv : "inutile de mettre un com, parmi tous les autres, le mien passera inaperçu..."

Un jour cependant, honteuse de mon attitude de sale gamine impolie et  profiteuse, j'ai glissé un discret commentaire pour la remercier tout simplement. Un minuscule com parmi les centaines d'autres qui louait ses talents d'artiste.

Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir dans ma boite mail le soir même, un gentil message de sa part disant que tout commentaire était lu quel qu'il soit, d'autant si ce com amenait la gentillesse et pour cela, elle m'en remerciait...

Cath Baussand avait pris la peine de me répondre... à moi !!! et cela parmi tous les autres commentaires. Des centaines de com !!! J'avais affaire à une Grande Dame, mais ça, je m'en doutais déjà un peu....

J'ai repris mes incursions matinales sans pour autant laisser beaucoup de commentaires (on ne se refait pas)  jusqu'au jour, où Cath annonçait que son blog avait 4 ans. Et pour ses 4 ans, elle voulait qu'on lui dise ce que son blog représentait pour nous...

L'occasion était trop belle... dire pourquoi on venait chez elle, ce qu'on aimait, ce que cela représentait...

Je me suis lancée... beaucoup d'émotions, de sentiments, un peu de facétie aussi parce que je suis comme ça.
Les mots se sont précipités, bousculés, ordonnés sans aucune difficulté. J'ai étée la première surprise et  à vrai dire, dépassée par le résultat... comme quoi, des fois on a interêt à se "lacher"... 

Voici donc le "chef d'oeuvre".  

Quelle est donc cette annonce ?
Le Blog de Cath à 4 ans
Et il y a pour son anniversaire,
Un cadeau pour ses supporters...

Pourquoi tant d’émois sur la blogosphère ?
Qu’y-a-t-il donc de si extraordinaire ?
Cat, c’est un blog de chats, assurément
Des miaous, des bisous, des matous tout le temps
Pas de quoi fouetter un …. Un quoi, d’abord ?

Comment ça ? vous osez ? MOI, j’ai tort ?

C’est le blog de Cath,  LA Cath Baussand ,
Cette nana là qui scrappe tout le temps ?
Cette passionnée qui partage son art si généreusement
Et qui nous fait voyager magnifiquement ?
Mali, Birmanie, Maroc et même Indonésie
C’est elle aussi, qui donne le truc du jeudi
Et qu’on voudrait toutes avoir pour amie ?
Respectueuse, talentueuse, généreuse….

Et bien oui, j’en conviens
C’est bien elle qui me réveille
Par son article, tous les matins.
C’est elle qui m’amène
Mon premier rayon de soleil
Lorsque réveillée à peine,
Je sirote
Mon thé à la bergamote.

Ainsi, Cath, ton blog à 4 ans ?
J’aurai donc dû te laisser au moins
Mille commentaires pendant tout ce temps !!!
Honnêtement j’en suis bien loin….
Mais tu m’énerves, aussi :
Tout ce que tu fais est réussi.
Assortiments de formes, de couleurs
Même tes mots ont leur chaleur
Leur délicatesse et leur pudeur…
L’amitié, le respect sont au cœur
Et jamais de fotte d’aurtograffe
Alors, évidemment, ça décoiffe.

Alors, une fois n’est pas coutume,
Pour ton anniv, je mets le paquet, j’assume
Je me prends pour Victor Hugo
Pour te souhaiter tout de go :

UN JOYEUX ANNIVERSAIRE

Ouf, quelle tirade, quelle affaire…
J’espère que cela va te plaire
Car là, j’en ai mis pour 4 ans
Cath Baussand.

(Je n'ose pas signer)... J'ai oublié le principal : merci, merci et encore merci.

Voila... ces quelques lignes choisies parmi plus de 300 autres commentaires, m'ont permi de gagner un cadeau, un magnifique mini album en lin que j'ai reçu par retour du courrier il y a 2 jours..
Je suis hyper super contente d'autant que je pense y mettre les premières photos de ma petite fille Maxime née la même semaine.
Regardez si les photos vont être belles avec un support pareil :


PICT2817
PICT2818
PICT2819



PICT2821.JPGPICT2822.JPG
















PICT2823PICT2820.JPG


  










 


PICT2825.JPGPICT2826
















Je vais m'arrêter là... non pas que je meurs d'envie de tout vous montrer, mais simplement même si dorénavant le mini est à moi, je dois respecter la "propriété artistique" de Cath et ne pas mettre l'intégralité de son oeuvre...

Et je peux tout de même vous dire que c'est MAGNIFIQUE..

Ah oui, je vous mets quand même la carte qui l'accompagnait, je vous laisse remarquer que la carte est dans le style de l'album.... C'est pas la grande classe, ça ?

PICT2815.JPG
Merci à toi Cath....

Merci aussi de votre passage et de vos gentils commentaires, je ne m'en lasse pas.... et bienvenue à mes nouveaux abonnés. J'espère que je serai digne de votre confiance.

Les deux secrets d'un succès : la qualité et la création.
Paul Bocuse
Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 23:43

Je voudrais vous montrer aujourd'hui un cadeau qu'une copinette m'envoyé lors d'un échange de Noël.

J'ai vraiment étée très touchée en recevant cette boite scrappée par les mains de
Vanessa  :

17.JPG


D'autant plus touchée quand j'ai découvert que la boite était remplie de dentelles anciennes...

23.JPG
Et que ces dentelles avaient appartenues à sa Grand Mère aujourd'hui décédée.

Vanessa m'a offert en cadeau l'héritage de sa Grand Mère...

J'espère que je serai digne de ce magnifique présent.

Waowww rien que de l'écrire j'ai le coeur qui se serre... moi qui, par mégarde, avait jeté les vieilles dentelles de ma grand mère, je me retrouve avec une boite entière d'une grand mère par "procuration"...

Merci Vanessa... je ne crois pas mériter un tel cadeau, en tout cas, j'essaierai d'en être digne.

Bisous pour
Toi et pensées pour ta Grand Mère qui doit prendre le thé avec la mienne, là-haut... elles sont copines maintenant, c'est sûr.

Les petits cadeaux entretiennent l'amitié, les grands maintiennent l'amour.

Decoly

Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 21:39

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.

Celui qui craint les eaux qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.

La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau,
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.

Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.
 
Pierre de Marbeuf


Magnifique texte trouvé sur le blog de "Malice"... merci !!!

Repost 0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 09:51

Je redescends tout doucement de mon nuage...

Ma semaine a étée riche en évènements divers :

La naissance de ma petite fille Maxime, une adorable petite poupée qui va continuer d'ensoleiller le reste de mes jours ad vitam eternam et certainement inspirer de nombreuses pages à venir.

Et puis le fait d'avoir gagné le concours chez
Cath...

Je ne m'y attendais vraiment pas d'autant que je voulais surtout la remercier pour tout ce qu'elle nous donne et je me suis laissée entrainée par mes sentiments et ma plume.

Pour résultat, un poême un peu facétieux, déjanté mais écris avec mes tripes... pour
Cath.
Comme dirait notre Johnny National : "Cette fille là Mon Dieu, elle est terrible".
J'y reviendrais ultérieurement...

Je voudrais aussi vous montrer une carte que j'ai beaucoup aimé faire.

Rien de bien difficile de visu pour mais pour un effet vraiment sympa (je me lance des fleurs) avec une petite connotation orientale... on se croirait dans le Taj Mahal...


PICT2549.JPG


PICT2564.JPG
Les papiers sont les papiers Graphic 45... encre rouge Stampin up fournie par Katia ma fournisseuse officielle.

Et bien tiens, puisque je parle du Taj Mahal, je vous invite à aller voir le mini album de mon amie 
100drine... N'oubliez pas vos lunettes de soleil car vous allez en prendre plein les mirettes.
Quand je serai grande, je voudrais être
100drine...

Merci pour vos gentils commentaires et bienvenue à mes nouveaux abonnés... 4 hier !!! Merci Cath !!!

Un jour de loisir, c'est un jour d'immortalité...
Proverbe chinois.
Repost 0
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 08:28

P1150734.JPG

Ce petit bout de femme vient de changer ma vie.

En pointant le bout de son petit nez samedi, elle a fait de moi sa grand mère. Grand mère pour la première fois de ma vie.

Plus rien ne sera désormais comme avant.

Il y a maintenant :

MAXIME.

Merci, la vie.

Repost 0
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 15:44
Voici un bijou de sac fait pour une copinette, elle a reçu le paquet, je peux donc le dévoiler.

C'est vraiment facile à faire pour un magnifique effet... la preuve :

Vous savez enfiler des collants ?

Alors, vous savez faire ça :

PICT2619.JPG
C'est simplement des perles ou des strass enfilées dans une résille tubulaire. Séparés par une perle à écraser...

Vous savez  faire le noeud du franciscain ?

Comment non ?
Je vous l'ai expliqué en twistart ***ici*** !!! C'est hyper facile et plein de possibilités créatives... 
La preuve, vous savez donc aussi faire ça :


PICT2647-copie-1
Et ça :

PICT2622.JPG
Et encore ça :

PICT2651.JPG
C'est impressionnant mais facile : un premier noeud de fransciscain assez long (3 cm) fait la boucle, il est fait autour des tubulaires et des fils de micro-macramé, (c'est le premier noeud qui se trouve juste en dessous du mousqueton).

Un deuxième, boucle la boucle.

Et maintenant, vous savez faire le demi noeud plat ondulé ?

C'est le premier noeud qu'on fait lorsqu'on lasse ses chaussures, mais ce noeud est fait 50 fois de suite, toujours dans le même sens,  avec 2 fils qui servent de support au centre...

A 4, 5 ans un enfant sait lasser ses chaussures....  Si, c'est vrai !!! je considère donc que vous SAVEZ faire le demi noeud plat ondulé.

Donc, vous savez faire ça (mais vous ne le saviez pas encore)   :

PICT2637.JPG
Puisque maintenant vous savez TOUT faire :
- 1 enfiler un collant
- 2 lacer les chaussures
- 3 et le noeud du fransciscain

Vous savez donc faire ça, vous êtes vraiment épatantes !!!!!

PICT2625.JPG
PICT2635
PICT2644.JPG
Alors, vous aimez ?

Bisous à une fée qui se reconnaitra....

Mieux vaut transmettre un art à son fils que lui léguer mille pièces d'or.
Proverbe chinois.
Repost 0
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 15:36

J'espère que vous avez passé de joyeuses fêtes de Noël...

Le Père Noël s'est bien remis de ses émotions, je pense donc qu'il a gaté tous ceux qui le méritaient... et même les autres.

Aujourd'hui je vous montre un petit bricolage de Noël... 
Il  est bien arrivé à destination, je peux donc lever le rideau...


8.JPG


En fait, c'est tout ce qui a de plus simple, mais pas encore vraiment exploité.

C'est le fer d'un cheval que j'ai peint en or...

Savez vous que la plupart des fers sont jettés à la poubelle ? Il suffit de passer juste après le maréchal ferrant pour faire le plein !!! Et un maréchal ferrant passe 2 fois par mois dans un centre équestre "normal".

Dessous en suspension, j'ai ajouté des tags sertis à la slice et assemblés les uns aux autres avec des fils de perles de manière à représenter la composition de la famille : parents et enfants, le tout auréolé du fer-porte-bonheur.

De plus près...

6.JPG

Les rubans peuvent être mis en volume grâce à un fil de fer dans le tissage....

Ce n'est pas vraiment du scrap, mais cela y ressemble... Vous aimez ?

J'en ai fait d'autres, très différents... je vous montrerai plus tard.

Merci de votre passage et de vos commentaires... J'adore vous lire !!!



Le seul bonheur qu'on a vient du bonheur qu'on donne.

Edouard Pailleron




Repost 0

Présentation

  • : Trois petits cailloux
  • Trois petits cailloux
  • : Voici ma malle aux trésors... tout ce que je sais faire, ce que je veux faire, ce que j'aimerai faire et que je ne sais pas exécuter... J'ai 53 ans, 1 mari, 3 filles, 3 gendres, et 3 petits enfants... j'habite en Savoie et j'adore les voyages. Voici en résumé mes sources d'inspiration. Soyez bienvenus chez moi... Installez vous, prenez votre temps et si la visite vous plait, n'hésitez pas à laisser une trace de votre passage.... J'adore !!!
  • Contact

Texte Libre

Trois petits cailloux alignés devant la porte attendaient mon retour.

Ils étaient les témoins du passage de mon petit fils durant mon absence.

Du haut de ses 18 mois, il signait à sa façon de son innocente empreinte.

Un petit chef d'oeuvre d'un petit bout d'homme qui m'a bouleversée de bonheur, d'amour et de gratitude.

La joie est dans les choses simples.

Ce blog sera le messager de mes petits cailloux et si vous aimez la visite, laissez votre trace en y déposant à votre tour, le votre.

Recherche

Archives

Pages