Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 07:00

Bonjour mes copinettes... j'espère que ce petit mot vous trouvera en parfaite santé.

Petite pensée toute spéciale à Marie-au-coeur-caillou dont la pupuce vient de partir aux US pour poursuivre ses études.

Bienvenue au club !!! T'inquiète pas, tout ira bien, ça va passer vite et puis on va s'occuper de toi....

 

Je continue les photos de mon mini "Tendance Bollywood"... je rappelle au passage que le tuto est en vente chez Cath sous le nom de Tendance Nature.

Ce n'est pas que je veuille faire durer le plaisir, mais j'ai mis plusieurs semaines pour le confectionner ( et oui, je suis une rapide...)  alors je trouverai dommage de vous balancer une cinquantaine de photos d'un coup, au risque de vous lasser.

En plus, il y a beaucoup d'anecdotes....

Pitêtre que je vais quand même réussir à vous lasser....   ça pourrait aussi arriver....

 

Donc aujourd'hui voici le rabat gauche de l'album, une pochette avec un tag à l'intérieur.

 

Sur la route, I feel good... pochette toute simple...

 

Inde-6.jpg

 

 

Tag recto 

 Le Bindi est traditionnellement la tache rouge que se mettent les Indiens au milieu du front... il représente le troisième oeil de Shiva. Il indique biensûr l'appartenance à un groupe religieux mais surtout : il porte bonheur.

Le bindi de Céline est son appareil photo un canon EOS 500D qu'elle trimbale partout, j'ai trouvé sympa de faire le parallèle. Céline sans son troisième oeil, c'est pas Céline.

 

Inde-7.jpg

 

 

Tag verso

 Ce qui a le plus frappé Célinette en Inde c'est que la population ne souriait pas... les couples ne s'embrassaient pas... pas de gestes tendres dans les familles.

Il va de soi que cela soit le reflet d'une pudeur, mais le fait aussi que très souvent les mariages soient arrangés, les couples ne sont donc pas amoureux... ou en tout cas, ne le paraissent pas.

Tout ça pour dire, qu'au départ, je voulais faire une distribution de tickets smiley "take a smile", genre de clin d'oeil aux reflexions de ma puce, mais j'ai trouvé un peu '"dur" de résumer un pays aux mille visages comme l'Inde par un smiley.

 

 

 

 

Donc changement de plan, je me suis dit, qu'en Inde, il fallait déjà bien naitre, être dans la bonne caste, et pour cela avoir dès le départ un minimum de chance. Et vu qu'on est dans les extrêmes, je garde le maximum pour Céline.

Tu as de la chance : conserve là.... et si un jour ça manque, vient ici, il y a un distributeur.   

Distributeur fait maison biensur.... on n'est jamais si bien servi que par soi-même.

Je ne suis pas pingre, si vous en voulez, servez vous.... J'ai bien la chance de vous avoir, alors je partage.

 

 

 

 

Toujours les mêmes papiers Indian summer de Basic grey, police d'écriture ds izmir, du glimmer mist fait maison avec des encres aquarellables et quelques tampons.

 

Voila pour aujourd'hui... merci de votre passage, malgrès ma régularité, il y a toujours quelques fidèles. Rien que pour ça, MERCI.

 

La vie est une chance, saisis là !!!

Mère Thérésa.

Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 06:05

Mes amies copinautes, je vous souhaite le bonjour...

 

Quoi de neuf depuis tout ce temps ? J'espère avant tout, que vous allez bien....

 

Ma fille Céline-Orion continue son périple en solitaire à travers le monde, tout s'est bien passé pour l'instant (je croise les doigts pour que cela continue). Elle a traversé l'Inde, la Thailande, le Laos, le Cambodge, elle aurait dû passer par le Japon mais la prudence lui a fait renoncer à son projet, Hawai, la Californie et depuis lundi, se trouve à Montréal..

Vous pouvez suivre son voyage ici. 

  

Vous avez remarqué ? elle se rapproche !!! C'est bête, mais même si elle est encore à x1000 km, ça me rassure de la voir se rapprocher. Elle est partie par l'est, et revient par l'ouest.... donc maintenant elle se rapproche. 

 

En fait, le continent asiatique me faisait très très peur; peur infondée apparament...

 

Bref, tout ça pour vous dire que quand j'ai peur, je m'occupe... je m'occupe les mains, la tête. Et le sujet de ces derniers temps était un superbe tuto de Cath Baussand appelé Tendance Nature.

Avec la permission de Cath, je vous montre mon oeuvre, complètement différente du projet initial puisque j'ai voulu scrapper les premières photos de Céline en Inde. Voici donc Tendance Nature sur un fond de "Tendance Bollywood".

Cath, tu ne vas pas reconnaitre ton tuto...  

 

Je signale au passage que je me suis aussi inspirée du fabuleux mini album "Orientale" (une véritable merveille) de mon amie 100drine. Merci ma belle.

 

Voici donc la couverture... les papiers sont des Basic Grey de la collection Indian Summer, avec des couleurs qui m'ont semblées très appropriées au thème.

 

Inde 1

 

 

J'ai remplacé le ruban de Cath par une ficelle tressée, la boucle est refermée par un noeud de fransciscain (le noeud en bleu).

Quand on parle d'Inde, on parle souvent d'épices, un baton de cannelle pour faire la fermeture s'est donc imposé. Pour rehausser le tout, j'ai brodé des perles sur la ficelle...

 

Inde 2

 

 

 Ouverture du premier rabat... La police d'écriture a étée téléchargée sur le net : ds izmir, je la trouvais très orientale.

 

 

Inde 3

 

Ouverture du deuxième rabat...  On peut voir l'album central et un deuxième mini album...

 

 

Inde 4

 

 

Voici la vue d'ensemble.... alors, Cath, ça ressemble à l'original ?

 

Inde 5

  

Perso, j'ai adoré faire ce tuto et  j'ai beaucoup aimé aussi partir à la recherche de détails pour "Bollywooder" mon mini.  Pour cela, j'ai usé et abusé des stickles, des perles, de tout ce qui brille et "klache"...

 

La suite donc au prochain article, si vous le voulez bien...

 

Je terminerai par une citation de Victor Hugo, citation qui est le titre même de mon album central et que je dédie à Céline... Victor Hugo pensait à toi quand il l'a écrit...    Merci de nous faire rêver, ma puce.

 

Une vie ne se résume pas en nombre de respirations mais en moments qui vous coupent le souffle.

 

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 18:02

Je sais, ça faisait longtemps... pas besoin d'en rajouter.   Je suis assez honteuse comme cela.

 

Dimanche 3 avril, mon bébé de 25 ans  Orion  sur la toile, a pris l'avion.

Encore une fois.

Pour loin, très loin.

Et longtemps très très longtemps.

Je suis triste biensûr de ne plus la voir, mais je suis heureuse aussi de savoir qu'elle vit son rêve.

Alors, pour que le temps passe encore plus vite, j'essaie de m'occuper... ça fait du bien, quand les mains sont occupées, on gamberge rumine réfléchit moins.

 

Lors de ses préparatifs, j'ai passé plusieurs jours, semaines à me demander ce que j'avais bien pu oublier de lui dire... ce qui est complètement idiot d'ailleurs du fait qu'elle est beaucoup plus informée que moi.

 

Tu as pensé aux assurances ?

Et les visas ?

Et ta pharmacie, elle est complète ?

Et si on te vole tout ?

Et si tu te fais agresser ?

Et pour le Japon, tu fais quoi ?

Et pour te connecter, tu as pensé aux multiprises ?

Penses à me donner les références des vols...

 

Voila de quoi étaient rythmées ces dernières semaines... je lui en ai mis plein la tête, la pauvre.

 

Et puis après son départ, une question est venue du fin fond de mes "tripes"... est-ce que je lui ai dit que je l'aimais ? c'est quand même le principal, non ? C'est ça que j'ai oublié :

  

LUI DIRE QUE JE L'AIMAIS

 

Il n'y a pas que le scrap dans la vie, mais ça aide quand même pour s'exprimer.... Alors, Céline, si tu passes par là, j'ai encore ça à te dire :

 

redimensionne-6.jpg

 

 Sur les pancartes, l'itinéraire théorique....

 

redimensionnee-1.jpg

 

 

WORDS, don't come easy to me, This is the only way For me to say I love you, Words don't come easy....

 

Texte de la chanson Words de FR David.

 

redimensionnee-4.jpg

 

 

Le problème, c'est qu'on y croit aussi.....

 

 

redimensionnee-2.jpg

 

 

Et n'oublie pas   :

 

 

Redimensionnee-3.jpg

 

 Papier Atilolou, tampons Magnolia et Toga, couture main point feston sur les bords et points arrière pour les étoiles.

 

Merci pour vos visites et vos commentaires...

 

 

 

Le voyage est un retour à l'essentiel.

Proverbe tibétain

 

Repost 0
Published by - dans Scrap
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 06:40
 

 

Il arrive parfois qu'une image soit sublimée par un texte et que la photo ne soit rien sans les mots... et quand les deux s'emmêlent (ou s'en mêlent) ça devient carrément magique.

C'est le cas pour cette page...

 

 

Reste alors au scrap à se faire discret pour laisser vivre l'un qui ne se révèlerait pas sans l'autre.

 

C'est ce que j'ai fait.

 

Tout simplement.

 

 

Definitivement-1.JPG

 

Papier Jack n'Jill Collection. Ode to Joy. Prima Marketing.

 

Definitivement-2.JPG

 

Lettres du titre découpées à la slice.

 Definitivement-3-copie-1.JPG

 

Chaque strophe est découpée et matée au tampon encreur. La difficulté a étée d'agencer le texte dans son intégralité sur la page.

 

Definitivement-4.JPG

 

Le prénom trouvé, c'est Théo.... 

 

J'ai pitié pour vos yeux... voici le texte dans son intégralité. Et normalement si j'ai bien tout compris, vous devriez pouvoir entendre la chanson...

 

Merci à Grand Corps Malade, c'est un cadeau de tendresse ce texte. Chaque fois que je le lis ou que je l'entends, j'en ai des frissons...

 

 

 

T'es pas encore arrivé, avec ta mère on s'impatiente
Elle, elle commence à fatiguer et puis faut voir l'état de son ventre !
Paraît que tu te caches là-dessous, on communique à notre façon
Quand je te parle, tu donnes des coups, j'ai tes mouvements, tu as mes sons

Bah, ouais, ça nous pendait au nez, faire un enfant c'était de notre âge
Et puis à force de trop s'aimer, on laisse une trace de notre partage
T'es pas encore là mais déjà je vois beaucoup de choses différemment
Tu vas bousculer ma vie, définitivement

Je sais pas encore la tête que t'as mais déjà je te trouve beau gosse
Je voudrais t'avoir au creux de mon bras et caresser tes premières bosses
J'aimerais t'acheter ton premier jean et ta première paire de baskets
J'ai même envie de changer tes couches, enfin, ça, ça changera peut-être

Je peux pas encore tout te raconter, là, quand je te parle, ta mère écoute
Mais t'inquiète, dès que tu seras né, on aura nos secrets, tu t'en doutes
Je t'apprendrai même à faire des blagues et si jamais on se fait griller
Toi, tu diras que c'est de ma faute, moi, je dirai que c'est toi qui as eu l'idée

J'ai déjà la rage contre tes profs quand ils donneront trop de devoirs
Si t'as des mauvais points de conduite, ce sera pas vraiment un hasard
Je t'engueulerai quand même, pour la forme, mais au fond de moi, évidemment
Je serai de ton côté, définitivement

Je t'apprendrai à observer et à écouter les gens
Tu m'apprendras à m'inquiéter, j'espère que tu seras indulgent
Je t'enseignerai la prudence, tu m'apprendras l'incertitude
Tu m'apprendras les nuits blanches, je t'enseignerai la gratitude

Tu verras que parfois la vie c'est dur, j'essaierai pas de te le cacher
On se casse la gueule à coup sûr quand on apprend à marcher
J'aurai envie de te protéger, mais j'essaierai de pas être trop lourd
Je mettrai mon amour de fer dans une apparence de velours

Je te préviens : je fais mal la bouffe et je pourrai pas jouer au ballon
Mais je trouverai d'autres trucs à faire pour que tu sois fier de ton daron
Je serai un peu ton pote, un peu ton frère, mais pour me fâcher
Faudra que je sois un peu ton père quand je te dirai d'aller te coucher

T'es pas encore arrivé mais déjà qu'est-ce que je te kiffe
Dans mon petit quotidien, t'as changé tous mes objectifs
Avant de penser à quoi que ce soit, je penserai à toi ; tu vas clairement
Changer mon sens des priorités, définitivement

Alors, voilà, dépêche un peu, il reste trois mois à galérer
Tu dois être serré dans ton pieux, faudra que tu penses à t'aérer
Ici, y a plein de belles choses à voir, y a la montagne et y a la mer
Le Soleil, la Lune, les étoiles et puis les yeux de ta mère

Allez mon gars, dépêche un peu, j'ai envie d'entendre ta voix
On t'a même trouvé un prénom, si tu l'aimes pas, tant pis pour toi !
J'ai l'impression de rêver ; t'es la meilleure chose assurément
Qui me soit jamais arrivée, définitivement

J'ai l'impression de rêver ; t'es la meilleure chose assurément
Qui me soit jamais arrivée

 

P1020377.JPG

 

 

Merci pour vos visites et vos commentaires qui sont toujours un pur délice à lire. 

Repost 0
Published by - dans Scrap
commenter cet article
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 01:00

moi (88)

 

A tous ceux qui n'ont rien dans les bras que les battements tristes et gratuits,

Dont les yeux brillent de toutes les larmes retenues

Dont le front résonne de coups atroces et silencieux

Dont les paroles ne traduisent plus les pensées

Parce que ces pensées sont douloureuses

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

 

A tous ceux dont les actes ne sont plus que des symboles,

Dont les attitudes sont pétries de courage,

Qui redressent le dos pour cacher leur peine

Qui marchent seuls pour marcher droit,

Mais qui marchent....

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

 

A tous les humains brisés, a tous ceux qui ne font pas ce qu'ils aiment,

A tous ceux qui aiment ce qu'ils ne disent pas.

A tous ceux que vous frolez le sachant bien,

Et à tous ceux qui vous frolent ne le sachant même pas

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

 

A tous ceux qui portent en eux, blessure vraie

Un immense néant fait de tous les arrachements.

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

A ceux dont c'est la dernière et qui s'en doutent,

Et à ceux dont c'est la dernière et qui ne s'en doutent pas.

A ceux qui n'ont pas la force d'y penser

Et à ceux qui n'ont pas la faiblesse de l'avouer.

A ceux qui n'osent pas vous regarder,

Parce que leur regard, peut être les trahirait

Et qui veulent garder pour eux seul, leur terrible secret.

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

A ceux qui sourient pour voiler le chagrin de leur ame

Badinent pour masquer la grimace de leur coeur,

Crient pour faire taire la panique de leurs yeux

Jouent la comédie pour ne pas assombrir des vies.

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

A certains heureux aussi que j'oubliais,

A ceux qui portent leur tête, et leur coeur et leur âme,

Aussi légèrement qu'un poids d'hélium.

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE

A ceux que le plaisir égare et dont leur sang charrie tout l'idéal,

Car pour eux suffit l'apparence charnelle de la vie.

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE ENFIN

A ceux qui possèdent le détachement de l'esprit,

A ceux qui soignent les corps ou les âmes,

A ceux dont le coeur bat généreusement,

Et à ceux qui luttant pour la justice, veulent rétablir le règne de la paix,

A tous ceux qui sont purs, dans leur pensée, dans leur amour.

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE A VOUS TOUS

Qui donnez un sens divin à l'humanité.

 

Poême de Mario PELCHAT

 

 

 

 

Repost 0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 14:57

Plus rien ne sera désormais comme avant.... car hier, mon petit fils est né... il s'appelle Théo et c'est, vous vous en doutez, le plus beau bébé du monde.

Comment cela, je ne suis pas impartiale ?

J'ai été vérifier de visu... et c'est vrai, c'est le plus beau bébé du monde sans aucun doute.... j'ai parcouru le monde entier du nord au sud et de l'est à l'ouest cette nuit, pour en trouver un plus beau que lui, et il n'existe pas. 

C'est donc, à ce jour, le plus beau bébé du monde....

Mais rendons à César ce qui est à César, j'avais déjà vu un autre plus beau bébé du monde au début de l'année : ma petite fille Maxime.

Donc, si vous suivez bien, il y a 2 plus beaux bébés du monde au monde, c'est ma petite fille Maxime et mon petit fils Théo.

Non, le jury (moi en l'occurence) n'accepte aucune réclamation. C'est comme ça. Na.

 

Hier, j'étais donc à la maternité et j'ai amené à Théo son gateau.... un petit gateau qui ne fait pas grossir, et pour cause car il est composé de couches, beaucoup de couches. On appelle ça un "cadeau-utile".

 

Gateau-de-couches-1.JPG

 

  C'est sûr, ça va servir...

 

Gateau-de-couches-2-copie-1.JPGSur le premier étage de mon gateau de couches j'ai mis des sucettes, un biberon, Sophie la Girafe, des fleurs de chaussettes (petites chaussettes blanches roulées dans une autre petite chaussette marron), tout autour une couverture de berceau fermées avec des épingles à nourrice.

 

Gateau-de-couches-3.JPG

 

 Aux étages supérieurs, j'ai caché des petites cuillers pour bébé, des bavoirs pliés en fleur, un anneau de dentition, un panneau "bébé à bord" et un doudou...

 

Gateau-de-couches-4.JPG

 

  Pour solidariser les étages, j'ai caché à l'intérieur des couches des baguettes chinoises qui servent à "lier" les étages entre eux.

Quand j'ai commencé le gateau, je ne savais pas quel serait le sexe du bébé, j'ai donc misé sur le jaune. Il va de soi, qu'on peut varier les formes de gateau de couches, les couleurs aussi et les accessoires....

 

Vous aimez ? Franchement, moi je me suis bien amusée à le faire....

 

Pour la petite histoire, quand j'étais dans les couloirs de la maternité, plusieurs personnes m'ont demandé ou j'avais acheté un truc pareil.... elles étaient presque déçues quand je leur ai dit :

 

Cémoikiléfé ! 

 

 

Faire un gateau, c'est un jeu d'enfant et un plaisir d'adulte.

Graig Clairborne

 

Repost 0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 07:00

Désolée d'avoir ainsi abandonné mon blog... non je n'irai pas jusqu'à argumenter sur les aléas de la vie, chacun fait comme il peut, c'est bien connu.

Je n'arrive pas à être régulière bien que j'ai au moins pour un an d'articles à faire... mais c'est comme ça.

Je viens à l'envie... tout comme vous mes chères copinautes, du  moins c'est ce que j'espère.

 

Voici une carte que j'ai faite pour une personne que j'aime déjà beaucoup, sans jamais ne l'avoir rencontrée. Je lui souhaite tout le bonheur du monde bien sûr mais surtout que sa santé aille de mieux en mieux.

 

It 's my wish...

 

I-have-a-wish-1.JPG

 

I-have-a-wish-2.JPG

 

I-have-a-wish-3.JPG

 

Stamp : Christine Bell, j'adoOOOOore cette artiste.

Colorisé à la distress

Papier Au de là des cimes, collection Intrigue. Stickles Holly, dentelle de papier autocollante, tampon Martha Stewart of course.

 

Vous aimez ?

 

Il est bon d'avoir à soi quelque chose pour le donner.

Paul Claudel 

 

Repost 0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 07:00

Quel drole de titre me direz vous... pourquoi "à la coque" ?

 

 Et bien, quand on parle d'oeuf à la coque, on sait tout de suite que la préparation a duré 3 minutes top chrono.

 

Pour la broche, c'est pareil.... exactement pareil.

 

Et tout comme l'oeuf à la coque, la broche à la coque demande un savoir faire divin, un art exceptionnel, une patience infinie... digne d'un gland grand chef : 

 

MOI

 

Comprenez bien, c'est tellement compliqué à faire, qu'il faut que j'etoffe par une jolistoire pour vous gater un petit peu, car vous le valez bien.... 

 

On y va ?

 

C'est l'histoire d'un aviateur tout perdu qu'il est, car il a eu une panne de moteur au dessus du désert... il a quand même réussi à poser in extremis son avion  en plein milieu du Sahara et essaye de réparer son moteur.

 

PICT3873

 

 

 

La nuit passe, l'aviateur s'endort inquiet et au petit matin, il est réveilllé par une petite voix qui lui demande  :

 

" S'il te plait, dessine moi un mouton" 

 

D'abord surpris, l'aviateur cherche d'où peut provenir la voix et découvre un petit bonhomme vert tout à fait extraordinnaire.

 

 Le petit prince 2

 

Le petit bonhomme insiste pour avoir un tout petit mouton car sa planète est toute petite, minuscule même : tellement minuscule que le soleil se lève plusieurs fois par jour et que quand on a terminé la toilette du matin, on fait la toilette de la planète. Et oui !!! (Si on pouvait prendre exemple...)  

 

PICT3857.JPG

Et sur cette planete toute petite riquiqui, pousse une rose que le petit bonhomme adore et dont il s'occupe tout le temps, une magnifique rose, une fleur unique dans l'univers...

 

Et si quelqu'un aime une fleur qui n'existe qu'à un exemplaire dans les millions et les millions d'étoiles, ça suffit  pour qu'il soit heureux quand il les regarde. Il se dit: «Ma fleur est là quelque part...». C'est dire l'importance de cette rose !!! En fait : C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.

 

 PICT3871

 

 Mais mettre un mouton sur une toute petite planète touti riquiqui, n'est ce pas aussi mettre la rose en danger ? Et est-ce vraiment si important ?

 

"Et si je connais, moi, une fleur unique au monde, qui n'existe nulle part, sauf dans ma planète, et qu'un petit mouton peut anéantir d'un seul coup, comme ça, un matin, sans se rendre compte de ce qu'il fait, ce n'est pas important ça ?"

 

Et si le vilain mouton croque mitaine avale tout cru la rose que va devenir la planète minuscule ? hein j'vous l'demande ? Et surtout, que va devenir la rose unique dans l'univers ? Voici un vrai dilemne pour le petit bonhomme, mais....

 

On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour nos yeux.

 

Ne vous inquiètez pas, le petit prince (car c'en est un) saura prendre la bonne décision car il a du coeur...

 

 

Pardon à Monsieur Antoine de Saint Exupéry d'avoir résumé "Le Petit Prince" en 3 minutes coque- chrono.

J'espère qu'il ne m'en veux pas, où qu'il soit... j'espère surtout vous avoir donné envie de lire et  relire ce magnifique chef d'oeuvre tout en symboles et en poésie.

 

PICT3859.JPG

 

A défaut, j'espère vous avoir donné envie de faire ma broche à la coque, si besoin est, je vous envoie un tuto en pdf 15 pages !!! Il suffit de ne SURTOUT pas le demander....

 

Bisous à toutes et merci d'être là.... vous êtes coriaces !!!

 

Une petite dernière, pour la route... 

 

Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants, mais peu d'entre elles s'en souviennent.

Antoine de Saint Exupéry 

 

 

   

 

Repost 0
Published by - dans Bijoux
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 07:00

Un petit peu de scrap aujourd'hui avec une page que j'ai faite, il y a au moins quatre cinq mois (comme le temps passe viiiiiite!!!). Un échange génial ou chaque concurente envoyait une recette à sa binome.

 

PICT2932.JPG 

 

C'est vraiment dommage car la qualité des photos est trèèèès mauvaise... les couleurs étaient beaucoup plus franches.

 

 

pict2937.JPG

 

Vous aimez ?

 

Merci pour vos adorables commentaires... je ne m'en lasse pas.

 

 Si tu veux comprendre le mot bonheur, il faut l'entendre comme une récompense et non comme un but.

Antoine de Saint Exupéry

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by - dans Scrap
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 07:00

Pour le mariage des enfants, il fallait s'habiller en blanc et vert, uniquement... couleurs du club de foot dont mon gendre est le supporter.

 

J'ai donc trouvé une robe blanche et j'ai voulu faire un boléro au crochet très ajouré pour la mettre en valeur.

 

J'ai aussi découvert une nouvelle technique de montage : on assemble les carrés entre eux au moment du dernier rang de chaque carré. Ce n'est pas difficile et c'est vraiment un gain de temps incroyable.

 

Place aux photos :

 

 

PICT3232.JPG

 

 Voici pour vous montrer la technique d'assemblage... impressionnante, mais vraiment pas difficile.

 

PICT3218.JPG

 

 Le bas du dos...

 

 

PICT3213.JPG

 

 La manche...

 

PICT3226.JPG

 

Et le boléro dans son intégralité...

J'ai pris le modèle dans un magazine sorti cet été : Eva crochet.

 

Vous aimez ?

 

L'ouvrage a toujours l'air facile, quand le travail est un plaisir...

Cardinal de Bernis

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Trois petits cailloux
  • Trois petits cailloux
  • : Voici ma malle aux trésors... tout ce que je sais faire, ce que je veux faire, ce que j'aimerai faire et que je ne sais pas exécuter... J'ai 53 ans, 1 mari, 3 filles, 3 gendres, et 3 petits enfants... j'habite en Savoie et j'adore les voyages. Voici en résumé mes sources d'inspiration. Soyez bienvenus chez moi... Installez vous, prenez votre temps et si la visite vous plait, n'hésitez pas à laisser une trace de votre passage.... J'adore !!!
  • Contact

Texte Libre

Trois petits cailloux alignés devant la porte attendaient mon retour.

Ils étaient les témoins du passage de mon petit fils durant mon absence.

Du haut de ses 18 mois, il signait à sa façon de son innocente empreinte.

Un petit chef d'oeuvre d'un petit bout d'homme qui m'a bouleversée de bonheur, d'amour et de gratitude.

La joie est dans les choses simples.

Ce blog sera le messager de mes petits cailloux et si vous aimez la visite, laissez votre trace en y déposant à votre tour, le votre.

Recherche

Archives

Pages