Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 18:00

Un petit mot pour vous souhaiter tous mes voeux pour la nouvelle année 2013... le meilleur, c'est biensûr avant tout, la santé pour vous et ceux que vous aimez, ainsi que le plus doux bonheur, savoir le reconnaitre et en profiter.

 

Et biensûr, si vous êtes arrivés sur ce post et que vous avez lu ces quelques lignes, c'est que vous avez traversé sans encombre la zone de hautes turbulences promise par le calendrier maya.

 

Oui, justement, parlons en... une nouvelle ère commence et le discours du Président Bolivien Evo Morales à l'ONU en septembre 2012 illustre parfaitement ce que j'ai envie de croire pour l'année 2013....

 

''Et je voudrai vous dire, en ce qui concerne le calendrier Maya,
le 21 décembre est la fin du non temps et le début du temps;
c'est la fin de la macha (le déséquilibre)
et le début de la pacha ( l'équilibre);
c'est la fin de l'égoisme et le début de la fratrenité.
La fin de l'individualisme et le debut du collectivisme...
Le 21 décembre de cette année,
les scientifiques le savent très bien,
c'est la fin d'une vie anthropocentrique 
et le début d'une vie biocentrique.
La fin de la haine et le début de l'Amour,
la fin du mensonge et le début de la Vérité.
La fin de la tristesse et le début du Bonheur.
La fin de la division et le début de l'Unité.
C'est à dire, tout un thème à développer,
c'est pourquoi nous invitons et convoquons
toutes celles et tous ceux 
qui misent réellement sur la Vie,
sur l'Humanité.
Nous vous invitons 
à partager vos expériences pour le bien de l'Humanité...''

Repost 0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 18:20

Ce dimanche, notre Super Mamie fêtait ses 80 ans... et d'un commun accord avec nous mêmes, nous avons décidé de lui faire un....

 

 

 

Tout le monde a mis la main à la pâte :

 

Ses 5 petits enfants avaient pour mission de raconter un souvenir personnel avec elle; le texte devait comporter les mots : "SUPER MAMIE", c'était leur seule et unique contrainte...

 

 

 

Le bonheur est fait de petites choses simples.... je l'ai toujours dit, mais là, c'est autre chose...

 

 

Texte imprimé sur papier canson travaillé à l'encre Distress et aux pochoirs, cousu main après impression...

 

Il y avait biensûr mes trois plus beaux chef d'oeuvre : Céline, Magali, Mylène... je n'ai pas encore fait mieux que ces trois formidables nanas. Oui j'en suis très fière et j'assume entièrement...

 

 

 

Il y avait aussi mes 3 petits miracles de l'amour... en voici un, le petit semeur de cailloux Théo  :

 

 

 

Sur toutes les photos, j'ai rajouté un effet "sépia" vieillissement 50... ce qui fait que le ton général était le même sur toutes les photos donc sur le tableau final...

 

Sauf sur celle ci, une photo de ma nièce Maryline où j'ai fait ressortir la couleur rouge de son tee shirt... la difficulté a étée de découper l'image pour que le tee shirt soit rouge sur son intégralité et que le bras soit sépia...

 

Je voulais que chacun des "figurants" aime la photo qui les représente, donc, ce n'est pas moi qui ait choisi les clichés et chaque cliché représente une histoire pour chacun.

Par conséquent dans la photo de Maryline, il était important pour elle, de faire figurer le rocher sacré Uluru dans son intégralité.

Photo usé et vieillie sur le bord avec de l'encre.

 

 

 Le total de la famille était représenté, mais le tableau aurait été incomplet sans la photo de

 

 

Tina !!! et biensûr, elle a voulu signer, elle aussi.... ben quoi ? tout le monde a le droit de s'exprimer, non ?

  

 

Par contre, si je vous dit que c'est Tina qui a brodé le point feston, vous ne me croirez pas...   pourtant c'est vraiment un super chien... pour une Super Mamie. 

  

Dessus tout ça, j'ai rajouté des embellissements faits maison, avec du rouge, de préférence...

 

 

 

 

 

 

 

Le résultat était à la hauteur de mes espérances : Mamie a versé ses larmes de bonheur... et ça me "coute" 5 paquets de Shokobons, voila ce que c'est que de faire des paris... oh, la vilaine.

 

Voici donc le tableau dans son intégralité :

 

 

 

Coté gauche...

 

 

 

Coté droit...

 

 

Voilà, la famille un peu plus dévoilée... pour répondre à "la" question qui tue, oui, je suis dessus, lol, en bas, au milieu...

 

Merci de votre visite... et si vous aimez, n'oubliez pas de semer vos petits cailloux, j'adore les ramasser !!!

 

 Je me rappelle que notre Super Mamie repassait notre lit pour qu'il soit plus chaud lorsqu'on s'y glissait... j'ai compris bien des années plus tard que c'était pour qu'on aille se coucher plus vite. 

Magali

Repost 0
Published by - dans Scrap
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 18:35

Il n'y a pas que le scrap dans la vie... il y a aussi les courges.

 

Surtout en période d'halloween, on en voit partout, des terrifiantes, exubérantes, grotesques... bref de quoi faire peur, c'est le but me direz vous...

 

Et bien non, je refuse de faire ou d'avoir peur... et certainement pas avoir peur de courges d'halloween.

 

Je vais donc vous montrer l'art et la manière d'accommoder des courges, potirons, potimarons et autres cucurbitacées de façon plus sympathique.

 

Voici une création que j'ai faite il y a 2 ou 3 ans...

 

En premier, on prend une courge. Comment ça, vous l'aviez deviné ?

 

 

On sort les poscas blanc, noir, et vert... Suivez les consignes, c'est hyper facile.

Et on dessine 2 ovales blancs...

 

 

Dans les ovales blancs, on dessine 2 ronds verts... moi, j'ai décidé de les placer sur le haut des ovales, mais on peut faire différemment, en fonction de l'expression que l'on veut. 

 

 

 

 

 

On rajoute un rond noir un petit peu "plaqué" sur le haut de l'oeil, on surligne l'ovale entier de l'oeil et on rajoute des cils avec le posca noir... C'est presque fini mais il manque "la lumière" de l'ame...

 

 

Et oui, un potiron a une âme... la preuve :

 

 

Je lui ai rajouté sa lumière en faisant 2 petits ronds blancs placés sur une même diagonale...

C'est un dessin tout simple, un peu géométrique mais très facile à faire.

 

 Maintenant, sans vous mettre en danger, mettez vous la tête à l'envers (ou retournez votre écran) et vous verrez que le regard est tout aussi crédible avec les yeux vers le bas... magique, non ?

 

Voila, la tête de ma petite fée d'Halloween est prête, je n'ai plus qu'à la placer sur son corps...

 

 

Elle a accueilli mes petits monstres en culottes courtes tout le mois d'octobre... et je l'ai rentrée avant les premières gelées...

Elle s'est alors transformée en soupe et confitures courge-ananas. Il n'y a que les fées qui peuvent faire ça... les monstres ne savent pas.

 

J'ai appris à faire ces yeux grâce à un tuto trouvé sur le net... où ? That's the question... Si vous le reconnaissez, n'hésitez pas à me le faire savoir.

 

Voilà, j'espère que ce  potiron d'halloween vous a plu...

 

Merci de vos visites et merci aussi pour les petits cailloux que vous semez derrière vous...

 

Que l'importance soit dans ton regard,  et non dans la chose regardée...

André Gide

Repost 0
Published by - dans Tutos
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 06:45

Bien l'bonjour mes copinautes... et merci de me rendre visite, je suis toujours flattée de voir ces petits cailloux que vous semez derrière vous.

 

Aujourd'hui je vous présente le scrap Navaro... du jamais vu sur la toile.

 

Il existe en Arizona un canyon qui s'appelle Antelope Canyon et qui a une magnifique particularité : tous les jours, à la même heure, il se transforme en une cathédrale de couleurs car les rayons du soleil l'inondent.

Ca dure une demie heure et le spectacle est grandiose.

C'est évidement un des "spots" que ma fille Céline a fait lors de son TDM (Tour Du Monde) en 2011.

 

 

 J'ai donc "inventé" le scrap Navaro pour les besoins de la photo : couleurs chaudes (très très chaudes) de la collection de papier Bo Bunny, tressage de ficelle, perles bleues (en rapport à leur artisannat)...

 

 

Cactus découpés, totem, catchdreamer, peaux de bêtes, plumes d'aigle, (noonnnnnnnnnn ce ne sont pas des plumes de pintades, nanméo. Mais laissez moi donc rêver...). 

 

Pour le détail, j'ai fait de la menuiserie car le portique-totem a été assemblé à mi-bois avec mon Opinel Savoyard. Comme quoi, le scrap mène à tout... 

 

La peau de bête est une chute de suédine... mais nan, la suédine est un tissu, pas un animal !!!  Faut tout vous expliquer...   Vous avez déjà vu des bébés suédines vous ? non, ça veut dire que ça existe pas.  

J'ai téléchargé la police d'écriture "Western" chez Dafond.

 

De plus près :

 

 

 

  Et voici la page dans son ensemble :

 

 

La difficulté principale a étée d'ordonnancer toutes les bandes de papier de façon a faire un effet de rayon pénêtrant.

 

Vous aimez ?

 

Merci pour vos passages dans mon univers et merci surtout pour les petits cailloux que vous prenez le temps de déposer entre deux clics.

 

Chaque endroit est le centre du monde. 
Black Elk, (Wapiti noir) Chef spirituel des Sioux Oglala

 

Repost 0
Published by - dans Scrap
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 07:00

  Bonjour les amies...

 

Et oui, je suis toujours là sur la blogosphère mais pas vraiment sur mon blog.

En fait, il avait besoin d'un relooking pour que j'ai envie de revenir.

Voilà, c'est fait. Vous aimez ? Personnellement, je m'y sens mieux.

Bannière faite maison... je me suis bien amusée.

 

Aujourd'hui je vous montre une carte d'anniversaire faite pour un combo du  forum Magnolia... bleu et beige. J'ai toujours aimé le mariage de ces deux couleurs...

 

 

 

 

Alors évidemment, tampons Magnolia colorisés aux feutres aquarellables Tombow, couture main.

 

 

 

La carte a étée envoyée à une amie qui m'est chère : Marie.   

 

 

  Bienvenue à mes nouvelles abonnées : Isabelle et Nathalie. Je suis d'autant plus contente de vous acceuillir que j'ai un peu mauvaise conscience d'avoir délaissé mon blog, mais je suis ravie qu'il ait continué de vivre "sans moi". lol

Faites vous connaitre, je serai heureuse de vous rendre visite.

 

Attendre, rêver, espérer vers celle ou celui qu'on aime, c'est parsemer le chemin vers lui ou elle, de petits cailloux en forme d'espérance. Cela s'appelle une lettre d'amour.

Jacques Salomé.

Repost 0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 06:00

 Bonjour les copinettes...

 

Merci d'être toujours là, fidèles à mes petits rendez vous et pour ces commentaires que vous prenez le temps de déposer entre deux clics.

 

Aujourd'hui je vous montre une page, faite pour un challenge de la place des scrappeuses.

C'est la première fois que je participe à ce genre de chose, c'est tout nouveau pour moi. D'habitude je scrappe en solitaire et dès l'instant que ça me plait, ça me va...

 

Il fallait faire une création en utilisant tous les éléments du kit que voici :

 

 

 

 J'ai trouvé le défi interessant et surtout j'ai tout de suite adoré les papiers et leurs harmonies...

Voici donc ma page :

 

 

 

 Une photo de ma fille avec ma petite fille Maxime, toutes les deux endormies en plein calins... Pour la maman que je suis, voir ma fille dans le role de maman a été une révélation extraordinnaire.

 

Le scrap est un peu shabby et toujours avec ces magnifiques coutures vues sur le site de Corina.

 Thank again Corina.

 

 

 Ce point de broderie, s'appelle l'entre-deux-tordu.  C'est beaucoup de travail pour un effet génial. This way of stiching is a lot of work for a wonderful result.

 

 

 

Et figurez vous que j'ai gagné le troisième prix... alors là, ça me "surlecute" !!!

And guess what ? I win the third place !!!

 

Bon, je vous vois venir, vous allez me dire que je le mérite, que c'est beau, que c'est du beau boulot.... mais rendons à César ce qui est à César : cette victoire je la dois aussi à Corina.

 Ce point magique, c'est elle qui l'a scrappé en premier.

 

Allez lui rendre visite, vous ne le regretterez pas.

 

Merci de votre passage et des mots doux que vous semez derrière vous... 

 

Croire tout découvert est une erreur profonde; 

C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. 

A. Lemierre

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 06:55

Bonjour les amies... j'espère que vous allez bien malgré le froid...

 

Aujourd'hui nous continuons notre promenade en Poésie..

Vous êtes toujours là ?

Pour celles qui prennent la ballade en route ou qui arrivent par hasard, je vous conseille de commencer par le début au risque de ne rien comprendre.

 

Un petit rappel de nos étapes :

 

VOIR SON IMAGE REFLETEE DANS LE REGARD DES AUTRES

CERTAINS JOURS NE PAS L'AIMER, VOULOIR ETRE UNE AUTRE

 

ENGAGER LES HOSTILITES AVEC SON PROPRE CORPS

ET TOUT FAIRE POUR EVITER CES MOTS QUI BLESSENT ALORS

 

IL FAUT DU TEMPS POUR APERCEVOIR UNE AMIE DANS LE MIROIR

IL FAUT DU TEMPS POUR OSER SE VOIR SANS SE MENTIR ET SANS FARD

POUR ARRIVER A SE DIRE, VOILA COMME JE SUIS ET PUIS SOURIRE

 

UN BEAU JOUR ESQUIVER LES MAUVAIS COUPS PORTES

SE SENTIR LIBERE DES FIGURES IMPOSEES

 

Texte d'après une chanson de Chimène Badi. On continue ? 

 

SIMPLEMENT FAIRE LA PAIX AVEC CE QUE L'ON EST

 

 

 Papiers collection Intrigue de Au-de-là des Cimes

 

 

Evidemment, un coeur qui symbolise la paix...

 

 

 

CETTE FILLE QUE L'ON NE CONNAISSAIT PAS, LUI TENDRE LES BRAS

 

 

 

 

 

 

 

POUR ALLER JUSQU'A SOI, LONG EST LE CHEMIN PARFOIS...

 

 

 

  

 

 

  Broderie à la main sur papier d'après le patron de Bazzil Basic Paper.

 

 

 

 

UN BEAU JOUR TRAVERSER CE RIDEAU DE PLUIE

 

 

  Rideau de pluie symbolisé par une feuille sur transparent Priplak.

 

 

 

ET RENAITRE ENFIN A SA VIE

 

 

  Page en exact miroir de la précédente. La couleur revient.

 

 

 

 

 

IL FAUT DU TEMPS POUR OSER SE VOIR SANS MENTIR ET SANS FARD

 

 

  Encore des tourments... que nous sommes compliquées !!!

 

 

 

 

 

POUR ARRIVER A SE DIRE

 

 

 

 

VOILA COMME JE SUIS ET EN SOURIRE

 

 

  Message coulissé sous la photo. Couture main.

 

 

 

ET PUIS EN SOURIRE

 

 

Explosion de couleurs + strass.

 

 

 

 

 

Couverture du  dos, toute simple recouverte de pate à texture colorisée à l'aquarelle.

Je la voulais minimaliste comme le dos d'un boitier miroir que l'on met au fond de nos sacs à mains.

Pour le relief de la structure, j'ai donné des petits coups de paille dans l'épaisseur de la pate avant séchage.

 

 

Reliure de "fille". Des perles, des froufrous, de la dentelle...

 

Pour la couverture de devant, j'ai confectionné le tour en collant ensemble plusieurs cartons de cadres ovales , le tout recouvert de pate à structure.

Le miroir est fait avec du papier miroir en vente dans les grandes surfaces.

 

 

  De plus près, la texture avec mes coups de paille.

 

 

Et voilà notre promenade est terminée...

 

Je ne sais pas si vous avez aimé, je l'espère en tout cas...

Ce dont je suis à peu près certaine, c'est de vous avoir fait découvrir une autre façon de scrapper.

 

Qu'en pensez vous ?

 

Merci pour vos visites et vos commentaires qui me ravissent toujours autant.

 

  Il faut du temps pour apercevoir une amie dans le miroir

Il faut de temps pour oser se voir sans se mentir et sans fard

Pour arriver à se dire, voila comme je suis et puis sourire.

Repost 0
Published by Véronique - dans Mini album
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 06:00

  Bonjour les amies...

 

Aujourd'hui je vous emmène sur la deuxième étape de notre promenade en Poésie, j'espère que vous aimerez...

 

Vous vous rappelez ?

 

VOIR SON IMAGE REFLETEE DANS LE REGARD DES AUTRES

CERTAINS JOURS NE PAS L'AIMER, VOULOIR ETRE UNE AUTRE

ENGAGER LES HOSTILITES AVEC SON PROPRE CORPS

ET TOUT FAIRE POUR EVITER CES MOTS QUI BLESSENT ALORS

 

Texte d'après une chanson de Chimène Badi...

 

 

IL FAUT DU TEMPS POUR APERCEVOIR UNE AMIE DANS LE MIROIR

 

 

 

 

 

 

 

 

Petits démons qui s'échappent du miroir... (tampons denim)

 

 

 

IL FAUT DU TEMPS POUR OSER SE VOIR SANS SE MENTIR ET SANS FARD

 

 

 

 

 

 

 

UN BEAU JOUR ESQUIVER LES MAUVAIS COUPS PORTES

 

 

 

Des colombes, symbole de paix, s'échappent entre visage et miroir...

 

 

 

Profil découpé qui symbolise la rupture entre ce qu'on est et ce qu'on semble être...

 

 

 

POUR EN ARRIVER A SE DIRE,

VOILA COMME JE SUIS ET EN SOURIRE

ET PUIS SOURIRE

 

 

Vous avez remarqué ? la couleur revient.... il y a du rouge.

 

 

 

 

SE SENTIR LIBéRé...

 

 

DES FIGURES....

une première fenêtre s'ouvre...

 

 

 IMPOSEES

Une deuxième fenêtre s'ouvre...

 

 

 

 

 

Je  termine ce post avec cette splendide photo, qui montre à quel point une femme peut briller de multiples facettes... dont celle de l'humour et l'auto-dérision.  

  

Désolée, mais ill vous faudra revenir (encore) pour voir la fin de mon mini... si vous le désirez, bien entendu.

 

Merci et bienvenue à mes deux nouvelles abonnées Corina et mon amie, la petite fée Irine super wonder maman de 3 petits flibustiers. J'espère que je serai digne de votre confiance.

 

A bientôt pour la suite et fin de l'album. Bisous 

 

  Si tu es pressé, fais un détour.

Proverbe japonnais.

Repost 0
Published by Véronique - dans Mini album
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 19:14

Bonjour les amies... j'espère que vous allez bien.

 

Je ne sais pas comment vous présenter le gros délire qui va suivre... mais je vais essayer quand même.

 

Quand ma fille Mylène (20 ans à l'époque) m'a présenté cette série de photos, j'ai tout de suite pensé à la chanson de Chimène Badi, le miroir.

 

Oui, je sais,  encore une chanson... mais là, ça va plus loin :

 

Chaque photo correspondait à une phrase de la chanson et chaque phrase correspondait à nos tourments féminins (si, si, si, on se reconnait trop bien :  sommes nous toujours contentes quand nous regardons notre reflet dans le miroir ?) .... l'occasion était trop belle pour scrapper tout ça.

 

J'ai ainsi créé une nouvelle rubrique : la PSYCHO-SCRAPO-PHILO-MUSICO-LOBBY ... vous pouvez chercher, c'est du jamais vu sur le net.... à part ça, je ne me prends vraiment pas au sérieux.  

 

Mes sources d'inspiration : Mylène, et puis Mylène et encore Mylène.... c'est évidement, et vous vous en doutez mon PBBDM  (Plus Beau Bébé Du Monde) version 1988.... 

Et puis Chimène Badi et sa chanson le miroir. 

Et puis j'ai laissé aller mes dix doigts, ils sont habités.. faut savoir leur faire confiance de temps en temps.

C'est parfois très surprenant.... 

 

On y va pour les photos ? Oups, allez vous sustenter d'abord  car je risque de vous retenir un petit moment.

 

Maintenant, je vous emmène en Poésie... vous me suivez ?

 

Voici la couverture de l'album... entièrement fait maison, style un peu franchement shabby. Je la voulais très féminine avec des froufrous et des dentelles tout partout.

 

 

 

La matière verte est de la pate à structure qu'utilisent les peintres pour donner du relief à leur tableau... je l'ai colorisé en vert.

 

 

 

 

 

 

 VOIR SON IMAGE REFLETEE DANS LE REGARD DES AUTRES.

 

 

 

 

 

 

 

 

CERTAINS JOURS NE PAS L'AIMER, VOULOIR ETRE UNE AUTRE

 

 

 

 Image déchirée comme on l'est parfois devant son reflet...

 

 

 

La clé qui s'envole...

 

 

 

 

Comment ouvrir la serrure et trouver le chemin ?

 

 

 

 

ENGAGER LES HOSTILITES AVEC SON PROPRE CORPS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des briques en construction... briques découpées à l'envers (pour ainsi créer du relief) avec la technique enfantine du poinçon.

 

 

ET TOUT FAIRE POUR EVITER CES MOTS QUI BLESSENT ALORS

 

 

 

 

Les mots qui sortent de la bouche... mots posés sur du vent.

 

 

 Le vent les emporte... à l'aide d'un transparent.  On les évite...

 

 

 

Toujours la technique des briques poinçonnées...

 

 

 

Et voila pour aujourd'hui... si vous voulez continuer la visite, il faudra revenir...   Vous reviendrez ?

 

Tout l'album a été fait avec les papiers Au de là des Cimes, collection Intrigue.

 

J'espère que cette petite promenade en "Poésie" vous a plu...

 

Merci pour vos visites et vos commentaires qui me ravissent à chaque fois.

 

Et maintenant, réflechissez, les miroirs.

Jacques Riguaut

Repost 0
Published by Véronique - dans Mini album
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 11:29

Bonjour les amies... j'espère que vous avez passé de Joyeuses Fêtes de Paques en famille.

 

Aujourd'hui je vous montre une page de scrap.

 

La première fois que j'ai découvert cette photo, je me suis mise à chanter une vieille chanson qui ne m'a pas quitté tant que je n'ai pas eu fait la page.

Comme quoi, chez moi, le chant est bien souvent le moteur de ma création....

 

Alors, me direz vous, c'est ki, ki est si petit ?

 

Mon petit fils Théo, 14 mois... tout mimi, tout petit, tout fragile. Il tient tout juste debout....

 

 

 

 

 

Enfin, presque, parce que,  vu comme ça, ça donne une autre dimension, vous ne trouvez pas ?

 

 

 

Et coté scrap, ça donne cette page :

 

 

 

 

Quelques détails...

 

 

 

 

 

 

Papier Basic Grey, feuillages et cheval de chez Embelliscrap, alphabet vert Toga, atelier couture fait main (point arrière, point zig zag et point entre-deux-tordu).

En fait, ce que j'ai trouvé le plus difficile, c'est d'arrêter la page sans la surcharger.

 

Coté inspiration :

 

 Merci à Corina, quand j'ai vu cette page, j'ai cherché le moyen de réaliser ce tour de force. Je pense y être arrivée...

Thank to Corina, when I saw this page, I tryed absolutly to find the way to do it. I think, I succed. Bravo Corina and thank for your talent.

 

Et bien sûr, n'oublions pas cette chanson, qui est quand même à la base du titre :

 

http://www.youtube.com/watch?v=BtsZO_c-zF0

 

 

Le courage, c'est résister à la peur, la maîtriser, ce n'est pas l'absence de peur.

Mark Twain

 

  

 

Merci pour vos visites, merci aussi pour vos commentaires qui me font toujours le plus grand des plaisirs. 

Repost 0
Published by - dans Scrap
commenter cet article

Présentation

  • : Trois petits cailloux
  • Trois petits cailloux
  • : Voici ma malle aux trésors... tout ce que je sais faire, ce que je veux faire, ce que j'aimerai faire et que je ne sais pas exécuter... J'ai 53 ans, 1 mari, 3 filles, 3 gendres, et 3 petits enfants... j'habite en Savoie et j'adore les voyages. Voici en résumé mes sources d'inspiration. Soyez bienvenus chez moi... Installez vous, prenez votre temps et si la visite vous plait, n'hésitez pas à laisser une trace de votre passage.... J'adore !!!
  • Contact

Texte Libre

Trois petits cailloux alignés devant la porte attendaient mon retour.

Ils étaient les témoins du passage de mon petit fils durant mon absence.

Du haut de ses 18 mois, il signait à sa façon de son innocente empreinte.

Un petit chef d'oeuvre d'un petit bout d'homme qui m'a bouleversée de bonheur, d'amour et de gratitude.

La joie est dans les choses simples.

Ce blog sera le messager de mes petits cailloux et si vous aimez la visite, laissez votre trace en y déposant à votre tour, le votre.

Recherche

Archives

Pages